Un directeur de France 24 hostile à un rapprochement avec Radio France Internationale (RFI)

    154

    Le directeur Internet de la chaîne française d’information internationale France 24, Stanislas Leridon, s’est déclaré hostile vendredi dans une tribune libre publiée sur le site d’information «Rue 89» à un rapprochement avec Radio France Internationale (RFI). Evoquant le «projet aberrant de RFI pour l’audiovisuel extérieur», Stanislas Leridon dénonce «l’absurdité du scénario avancé par les collaborateurs de RFI pour réorganiser l’audiovisuel extérieur, et qui consisterait à lancer un portail Internet sous une nouvelle marque avec sa propre rédaction multimédia». Stanilas Leridon souligne en particulier que les journalistes de France 24, «polyvalents», acceptent de travailler pour le Web, alors que, selon lui, ceux de RFI «croient à la spécialisation et non à la polyvalence». Il préconise de suivre l’exemple de la BBC, qui s’est réformée «en profondeur, au prix de licenciements malheureux mais nécessaires». De son côté, le syndicat national des médias CFDT souligne qu’il «ne permettra pas l’expulsion de RFI de l’audiovisuel public». Convaincu que les pouvoirs publics veulent faire sortir RFI de la convention collective de l’audiovisuel public, la privant ainsi de son budget, le syndicat souligne que «la casse sociale ne mènera jamais à un audiovisuel public extérieur français cohérent et de qualité».