Une dizaine de grands médias français vont réduire leur débit vidéo

302

Une dizaine de grands médias français utilisant Dailymotion sur leur site web vont réduire progressivement la définition de leurs vidéos, afin de limiter les risques éventuels de saturation des réseaux, indiquait jeudi Dailymotion, à l’initiative de cette demande. Dailymotion, plateforme vidéo du groupe Canal+, a commencé à réduire progressivement la bande passante nécessaire à la diffusion des vidéos sur son site dailymotion.com, à l’instar de plusieurs acteurs de la vidéo et de la télévision en ligne (notamment Canal+), afin d’éviter le risque d’engorgement des réseaux lié aux mesures de confinement pour contrer la pandémie de coronavirus. Concrètement, cela signifie que les vidéos disponibles dans les définitions UHD (4K), Full HD (1080p) et HD (720p) se jouent désormais en définition standard (480p). «Afin d’aller plus loin, Dailymotion a souhaité associer à cette initiative les médias utilisant le player Dailymotion sur leurs sites. Une très grande majorité d’entre eux («L’Equipe», «Le Parisien», Konbini, BeinSPORTS France, Radio France, CNews, «Le HuffPost», RTL, Orange, «Le Point», …) a répondu favorablement et a accepté de réduire progressivement la définition des vidéos proposées», précise Dailymotion. Netflix, Google (maison-mère de YouTube) ou le tout récent Disney+ ont également réduit leur débit pour répondre à une demandes des autorités européennes. Le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton avait appelé mi-mars les plateformes de diffusion et les opérateurs à prendre des mesures pour alléger la pression sur l’internet, afin de faciliter le travail à distance et l’éducation en ligne durant la période de confinement imposée dans plusieurs pays.