Unifrance : le cinéma français récompensé au 77ème Festival de Cannes

48

Le cinéma français a été généreusement récompensé ce 25 mai, lors de la cérémonie de clôture du 77e Festival de Cannes, avec notamment deux prix pour Jacques Audiard, mais aussi pour de très nombreux coproductions françaises. Unifrance félicite dans un communiqué Jacques Audiard, qui décroche deux prix avec son éblouissant «Emilia Perez» (Prix du Jury et Prix d’interprétation féminine pour l’ensemble des actrices du film). Une production Page 114 et Why Not Productions.Unifrance se réjouit également du Grand Prix du jury décerné à la coproduction française majoritaire «All We Imagine as Light» (une production Petit Chaos, vendue à l’international par Luxbox), du Prix de la mise en scène décerné à Miguel Gomes pour «Grand Tour» (coproduit par Cinéma Defacto et Shellac Sud), ainsi que pour les 3 prix, dont le Prix spécial du Jury, reçus par «Les Graines du figuier sauvage», coproduit pour la France par Arte France Cinéma et Parallel45. Unifrance félicite Coralie Fargeat, lauréate du Prix du Scénario pour «The Substance». Unifrance salue également la Palme d’or du Court métrage décernée à «L’Homme qui ne se taisait pas», de Nebojša Slijepčević, coproduit par Les Films Norfolk, ainsi que tous les autres films primés dans les autres sections, notamment «L’Histoire de Souleymane», récompensé par deux Prix dans la section Un Certain Regard, et les deux films qui se partagent l’Oeil d’or (le prix du documentaire): «Les Filles du Nil» et «Ernest Cole», photographe, tous deux de coproduction française.Unifrance félicité enfin aux équipes de «Noire», crééé par Tania De Montaigne, Stéphane Foenkinos et Pierre-Alain Giraud, qui a remporté, parmi les 8 œuvres sélectionnées le nouveau Prix cette année de la Meilleure œuvre immersive.