Unifrance : très belle représentation du cinéma français au Festival sud-coréen de Jeonju qui s’est tenu du 28 avril au 7 mai dernier

200

Ouverte le jeudi 28 avril dernier, la 23ème édition du Festival international du film de Jeonju a fait la part belle au cinéma français et s’est achevée ce samedi 7 mai, explique Unifrance dans sa dernière newsletter. Le Festival international du film de Jeonju est un festival de cinéma se déroulant à Jeonju en Corée du Sud. Après des éditions hybrides en 2020 et 2021, le festival, organisé dans la capitale de la province du Jeolla du Nord en Corée du Sud, a pu revenir cette année à un format présentiel, la ville entière se parant des couleurs de l’événement. Considéré comme l’un des plus prestigieux festivals du pays, notamment pour le cinéma indépendant et expérimental, et grand rendez-vous professionnel, Jeonju IFF présentait cette année 217 films dans diverses sections: compétition internationale, compétition coréenne, World Cinema, Masters, Midnight Cinema … ainsi que des programmes consacrés aux courts métrages et à des formes cinématographiques alternatives. Un programme spécial célébrait également le maître coréen Lee Chang-dong, avec la présentation du documentaire français «Lee Chang-Dong, un art de l’ironie», réalisé par Alain Mazars, souligne la newsletter d’Unifrance. Avec 23 productions programmées, dont 14 majoritaires, les films français représentaient plus d’1/5e des films internationaux de la sélection. Unifrance a soutenu le déplacement du réalisateur Éric Baudelaire et de son comédien Oxmo Puccino pour la présentation du film «Une fleur à la bouche» ainsi que la venue du réalisateur Éric Gravel dont le film «À plein temps» a été présenté en clôture du festival. Pour rappel, UniFrance est l’organisme chargé de la promotion du cinéma français dans le monde.