USA: les radios par satellite XM et Sirius font la paix, pour créer un géant

    169

    La fusion annoncée des deux seules radios par satellite américaines, Sirius et XM, devrait mettre fin à leur ruineuse guerre pour attirer des stars et des abonnés, mais soulève d’importantes questions en terme de concurrence. «Nous pensons qu’il s’agit de la prochaine étape dans l’évolution logique de la radio par satellite», a estimé mardi le P.-D.G. de Sirius, Mel Karmazin, appelé à diriger le nouvel ensemble, lors d’une conférence téléphonique. Apparue en 2001, la radio satellite est passée d’un média marginal à un phénomène de masse aux Etat-Unis, même si les deux rivaux ne comptent aujourd’hui que 13,6 millions d’abonnés, et ne touchent que 10% des foyers américains et moins de 7% des automobilistes.