V. ENCRENAZ (MIFA) : «Nous offrons une session de 30 minutes aux plateformes pour qu’elles présentent leur ligne éditoriale»

19

L’édition 2022 du Marché international du film d’animation d’Annecy est de retour du 14 au 17 juin 2022, dans une édition 100% en présentiel. L’occasion pour média+ d’évoquer cette édition avec Véronique ENCRENAZ, responsable du Mifa.

media+

Après deux années de perturbations pour le Mifa, comment avez-vous pensé cette édition ?

Véronique ENCRENAZ

Alors que l’édition 2019, en présentiel, rassemblait 12.000 accrédités, nous en avons eu 15.000 pour notre version en ligne en 2020. L’édition 2021 a été sous un format hybride. Nous ressentons cette année une urgence à se retrouver, à renouer les contacts, découvrir des films, rencontrer de nouveaux partenaires et travailler aux prochains grands films ou prochaines séries d’animation. L’édition 2022 du Mifa se tiendra du 14 au 17 juin 2022. L’événement se tiendra sur une surface de près de 8.000 m² pour accueillir plus d’une centaine d’événements dans les salons de l’Impérial Palace et plus de 150 stands dans le chapiteau dédié. À noter que 32 projets ont été sélectionnés parmi les 472 soumis cette année. Les Pitchs Partenaires viendront compléter le panorama proposé en mettant en avant les talents d’un même pays ou d’une même catégorie.

media+

Quelles sont les nouveautés de cette édition ?

Véronique ENCRENAZ

Côté France, un retour ou une première présence sur stand pour Unifrance, AnimFrance, SPI, ainsi qu’un espace Courts métrages agrandi et éditorialisé, en partenariat avec l’AFCA/France in shorts, Unifrance et l’Agence du court métrage. Ces partenaires présenteront des courts métrages tout au long de la semaine et proposeront des temps de parole aux différents acteurs du court métrage. En soutien à l’Ukraine, le Mifa a souhaité également maintenir et financer l’ombrelle habituellement organisée par Ukrainian Animation Association (UAnima), présente depuis des années et ne bénéficiant plus du soutien habituel. L’équipe d’Annecy y accueillera des professionnels et des talents dont la liste est en cours d’élaboration. Enfin, dédiée aux jeunes animateurs et étudiants, la journée du Mifa Campus tombe cette année le 17 juin. Elle sera parrainée par le réalisateur japonais Maasaki Yuasa, bien connu du Festival d’Annecy, puisqu’il avait remporté le Cristal du long métrage en 2017.

media+

La Suisse est à l’honneur. Pourquoi ce choix ?

Véronique ENCRENAZ

Mardi 14 juin, le Festival rendra hommage à l’animation suisse lors d’une Soirée Suisse. Sur le marché, un pavillon accueillera les réalisatrices et réalisateurs. De nombreuses manifestations porteront sur les talents et le contenu de la création cinématographique suisse. La Suisse fêtait ses 100 ans en 2021. En raison du Covid, nous avons dû repousser ce pays à l’honneur à 2022. Nous avons de nombreux liens avec ce pays.

media+

Quelles relations entretenez-vous avec les plateformes ?

Véronique ENCRENAZ

Les plateformes sont présentes depuis déjà quelques années au Mifa, afin de présenter leurs contenus. Disney+, Prime Video, Warner Media, Paramount…Elles seront toutes là. Le festival leur offre une session de 30 minutes où elles peuvent, chacune, mettre en avant leur ligne éditoriale, mais aussi clarifier ce qu’elles recherchent. Ce sont des rendez-vous très suivis par les professionnels.