V. SAPPEY (FranceTV Publicité) : «Le nombre de campagnes de TV segmentée est multiplié par 5″

144

En novembre 2020, FranceTV Publicité devenait officiellement la 1ère régie publicitaire à diffuser des campagnes de TV segmentée en France. Près de deux ans après, média+ dresse un bilan avec Virginie SAPPEY, Directrice marketing & études de France TV Publicité.

media+

Depuis le lancement de la TV Segmentée, que représente cette solution pour la régie ?

Virginie SAPPEY

En novembre 2020, FranceTV Publicité devenait officiellement la première régie publicitaire à diffuser des campagnes de TV segmentée en France. Deux ans plus tard, nous dressons un bilan plus que positif. Au total, plus de 350 campagnes ont été diffusées sur l’ensemble de nos chaînes. La dynamique se poursuit en 2022 avec un premier semestre très prometteur : le nombre de campagnes de TV segmentée est multiplié par 5 comparé à la même période en 2021, soit 220 campagnes adressées diffusées. La TV segmentée a donc définitivement pris son envol cette année.

media+

Comment réagissent les annonceurs ?

Virginie SAPPEY

Les annonceurs se montrent très enthousiastes. Après avoir testé une première fois la TV segmentée, ils manifestent clairement leur volonté de poursuivre l’aventure. Au total, ce sont près de 50% d’entre eux qui renouvellent leur réservation de campagnes. Parmi les secteurs les plus représentés en TV segmentée sur les chaînes de France Télévisions, on retrouve la Banque-Assurance, l’Automobile, le Tourisme, la Distribution et la Restauration Services.

media+

Comment ont évolué vos offres ?

Virginie SAPPEY

Nous innovons en permanence dans trois axes de déploiement : précision, productivité et accessibilité. Tout d’abord en matière de précision de ciblage marketing. Grâce à un partenariat avec la start-up Smappen, nous pouvons désormais cibler une population sur un critère de temps de trajet en voiture, en transport en commun, en vélo ou à pieds. FranceTV Publicité est la première régie à avoir lancé et commercialisé ce ciblage isochrone répondant parfaitement aux attentes des enseignes à réseaux. Nous avons également poursuivi nos développements et notre déploiement en matière de productivité et de plateformisation, afin de simplifier l’achat et de rendre l’accès à nos inventaires TV segmentée à toutes typologies d’acheteurs.

media+

Quelles sont les partenariats que vous avez mis en place ?

Virginie SAPPEY

Nous sommes allés plus loin dans l’industrialisation, avec notre partenaire Adcleek grâce à notre API ADpace, qui permet aux enseignes de réserver en quelques clics une campagne TV segmentée sur nos chaînes en ciblant précisément leur zone de chalandise. Plus de 1.500 points de vente peuvent acheter des campagnes en réseaux via Adcleek. Enfin, nous avons ouvert l’accès de la TV segmentée aux acheteurs programmatique qui peuvent dorénavant acheter nos inventaires adressable.tv via les DSP TheTradeDesk et Xandr. Ce mode transactionnel qui représente près de 30% des revenus générés par la TV segmentée en septembre 2022, est très apprécié des nouveaux annonceurs entrants en TV.

media+

Réfléchissez-vous à de nouvelles cibles exclusives en TV Segmentée ?

Virginie SAPPEY

Nous souhaitons poursuivre notre dynamique en développant de nouvelles solutions pour répondre aux attentes grandissantes de nos partenaires, notamment en matière de précision de ciblage. C’est pourquoi, nous lancerons prochainement de nouvelles cibles premium et exclusives à destination du marché publicitaire pour compléter celles déjà existantes : les fans de «Silence ça pousse», «La Maison des Maternelles» ou «Le magazine de la santé», mais aussi des cibles «événements» telles que les fans de Roland-Garros, du Tour de France.