76ème Festival de Cannes : la SACD récompense Pierre Creton à la Quinzaine des Cinéastes

361

A l’occasion du 76ème Festival de Cannes, le prix SACD 2023 de la Quinzaine des Cinéastes a été décerné ce jeudi 25 mais 2023 par Delphine Gleize, réalisatrice, scénariste et administratrice cinéma de la SACD, au film «Un prince» de Pierre Creton dont le scénario est co-écrit avec Mathilde Girard, Cyril Neyrat et Vincent Barré.

Par ce prix, Delphine Gleize a réaffirmé au nom de la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques), de sa présidente Anne Rambach et des administrateurs cinéma, Delphine Gleize, Pierre Schoeller, vice-président cinéma, et Jean-Paul Salomé, le soutien indéfectible de la SACD aux auteurs de tous les cinémas, à la création et à la Quinzaine.

«Nous avons été cueillis par le pari d’une utopie personnelle. Ce qui nous a paru rare et précieux, c’est d’avoir eu le sentiment d’être adoptés par son territoire. De faire partie de sa terre.  Simplement. Généreusement. La puissance d’expression et la force de vie de chaque signe que le film envoie nous ont touchés», déclare Delphine Gleize.

«C’est un cinéma indispensable, tant les mondes qu’il réussit à faire naître ne dépendent que du talent du cinéaste à prolonger sans cesse la fiction dans l’imaginaire. Un cinéma qui ne nous montre pas tout nous promet tant de contrées…  C’est avec une grande admiration que j’ai le plaisir de remettre à Pierre Creton le Prix SACD pour son film, Un prince», ajoute-t-elle. Pierre Creton, né en 1966 en Seine-Maritime, est artiste et cinéaste. Il a fait ses études à l’École des Beaux-Arts du Havre.

Dès 1991 après ses études, il devient ouvrier agricole, ses divers emplois comme apiculteur ou vacher l’ont mené à réaliser des films sur le rapport maître/esclave ou sur les relations que nous entretenons avec l’animal.

Il vit et travaille en Normandie dans le Pays de Caux, territoire qu’il ne cesse d’appréhender et de filmer. Il est l’auteur d’une vingtaine de films.

Les précédents lauréats du Prix SACD de la Quinzaine des Cinéastes sont : Thomas Salvador pour le film «La Montagne» (France, 2022), Vincent Maël Cardona pour le film «Les Magnétiques» (France, 2021), Rebecca Zlotowski pour le film «Une fille facile» (France, 2019), Pierre Salvadori pour le film «En liberté !» (France, 2018), Claire Denis pour le film «Un beau soleil intérieur» (France 2017) et Philippe Garrel pour «L’amant d’un jour» (France 2017), Solveig Anspach pour le film «L’effet Aquatique» (France, 2016), Arnaud Desplechin pour le film «Trois souvenirs de ma jeunesse» (France, 2015), Thomas Cailley pour le film «Les Combattants» (France, 2014), Guillaume Gallienne pour le film «Les garçons et Guillaume, à table !» (France, 2013) et Serge Bozon avec une mention spéciale pour le film «Tip Top» (France, 2013), Noémie Lvovsky pour le film «Camille redouble» (France, 2012), Bouli Lanners pour le film «Les Géants» (Belgique, 2011), Olivier Masset-Depasse pour le film «Illégal» (Belgique, 2010), Xavier Dolan pour le film «J’ai tué ma mère» (Québec, 2009), Claire Simon pour le film «Les bureaux de Dieu» (France, 2008).