A. CABANIS (TikTok) : «Nous avons pour volonté de soutenir la création et la culture»

57

Pour renforcer son impact dans les métiers de la création numérique et du cinéma, TikTok renouvelle son soutien auprès de TUMO Paris et au programme «Axe Orientation et Professionnalisation». L’occasion pour media+ d’évoquer les enjeux de ce partenariat avec Arnaud CABANIS, Managing Director Global Business Solutions TikTok France.

TikTok renouvelle son soutien auprès de TUMO Paris. Qu’en est-il ?

En effet, TikTok renouvelle son soutien auprès de TUMO Paris et au programme «Axe Orientation et Professionnalisation», afin d’accompagner les jeunes générations dans la définition et la poursuite d’une formation dans les métiers de la création numérique et du cinéma. Ce programme unique a contribué à sensibiliser, soutenir et former plus de 2.500 stagiaires depuis 2021, leur offrant ainsi de nouvelles perspectives professionnelles.

En quoi est-ce important pour un acteur comme TikTok de soutenir un tel projet ?

Depuis que TikTok existe en France, nous avons toujours eu à cœur de soutenir notre communauté en promouvant la diversité et en encourageant la création sous toutes ses formes et notamment visuelle. Aux côtés de TUMO Paris, nous offrons une opportunité aux jeunes de découvrir la diversité des métiers de la création numérique, tels que l’animation 3D, le codage, la conception de jeux vidéo, la musique, et bien d’autres encore. Cette initiative vise à inspirer des vocations et à concrétiser des projets professionnels dans un secteur en plein essor.

Comment évolue le programme et l’impact de TikTok ?

En collaboration avec le Forum des images et TUMO Paris, TikTok aidera à la mise en place d’un système de mentorat au sein de l’école, en partenariat avec des entreprises, pour offrir aux étudiants de TUMO Paris des conseils personnalisés d’experts de la création numérique pour les accompagner dans le monde professionnel. Enfin, de nouvelles rencontres inspirantes seront organisées entre les stagiaires du programme avec, par exemple, des échanges avec des créateurs TikTok et des professionnels reconnus de l’industrie. En 2023 déjà, les étudiants ont pu rencontrer et s’inspirer des parcours de Sylvain Despretz, réalisateur et dessinateur de storyboard de renom ou bien encore Sabrina Tobal, directrice artistique de Sloclap, un studio de jeu vidéo.

Avez-vous pour objectif de casser les barrières du cinéma pour les jeunes talents ?

TikTok a pour volonté de soutenir la création et la culture. Notre partenariat avec le Festival de Cannes va dans ce sens. Notre communauté est authentique et créative, nous le voyons à travers notre concours #TikTokShortFilm. Notons d’ailleurs que cette année, près de 55 pays ont participé dont les États-Unis. Notre impact est de plus en plus important puisque nous sommes sollicités par de grands groupes, comme Warner, pour assurer des promotions et des expériences autour des films. Nous avons ainsi participé à l’effort marketing autour du film Dune, rassemblant ainsi plus de 41 millions de contenus sur TikTok. Le succès s’est renouvelé pour le 2e opus.

Plus globalement, que représente le thème du cinéma sur TikTok ?

TikTok est devenu un espace naturel pour le cinéma, avec ses tendances, son contenu et ses créateurs dédiés, ainsi que des partenariats spécifiques qui ont contribué au retour du public dans les salles. Le #César2024 a rassemblé plus de 100 millions de vues. Les contenus cinématographiques sont très appréciés par notre communauté, avec plus de 22,5 milliards de vues sur le hashtag #Filmtok.