A. HENRIQUET (Ah ! Production) : «En 2022, on vise à se développer dans la fiction»

42

Composée d’une équipe créative et passionnée d’audiovisuel, Ah! Production développe en interne l’ensemble de ses projets. Prochaine actualité en date, «Tahiti Quest» saison 5 tous les samedis à 21h05 dès le 27 novembre sur Gulli (Groupe M6).

MEDIA +

Comment avez-vous fait évoluer la production de «Tahiti Quest» ?

Antoine HENRIQUET

Rappelons d’abord qu’il s’agit d’un concept original lancé en 2014 sur Gulli. C’est le premier jeu familial d’aventures de la chaîne. L’émission a rencontré de jolis succès d’audience au fil des saisons, ce qui lui a permis d’être reconduite chaque année. Les deux premières éditions ont été animées par Benjamin Castaldi, suivi d’Olivier Minne (saison 3), Chris Marques (saison 4) et Issa Doumbia pour la 5ème saison qui démarre le 27 novembre 2021 en Prime. Après plus de deux ans d’absence liée au Covid, «Tahiti Quest» revient à l’antenne, tous les samedis.

MEDIA +

«Tahiti Quest» a été enregistré cette année en République Dominicaine. Pourquoi ?

Antoine HENRIQUET

Tourner à Saint-Domingue, en République Dominicaine et plus précisément sur l’île de Catalina avait du sens. L’émission est plongée cette saison dans l’univers des pirates, et cet archipel des Grandes Antilles, bordé par la Mer des Caraïbes et l’Océan Atlantique, est une terre de pirates. C’est une destination que nous connaissons très bien puisque nous y tournons d’autres programmes comme «La bataille des couples» (TFX). Sur place, nous avons une structure de fabrication d’épreuves et des ateliers de construction que nous louons à l’année. Nous faisons appel à 10 constructeurs locaux qui fabriquent les épreuves. Nous récupérons certains éléments de décor d’un programme à l’autre. Cela nous facilite la vie. Thématiser «Tahiti Quest» autour des pirates, c’est aussi parce que les enfants connaissent bien cet univers, notamment grâce à «Pirates des Caraïbes».

MEDIA +

La situation sanitaire a-t-elle impacté la production du jeu ?

Antoine HENRIQUET

Après avoir décalé le tournage, nous avons dû attendre mai 2021 pour le faire en toute sécurité. On a pris toutes les précautions nécessaires avec des tests sanitaires – avant et pendant le tournage – pour nos participants. L’équipe de production et les familles étaient dans une bulle, sans échange avec l’extérieur. La 5ème saison a été tournée en 8 jours. On s’est entouré des meilleurs professionnels pour ce type de programme : le réalisateur de «Pékin Express», les équipes édito des plus grands jeux d’aventure.

MEDIA +

Avez-vous des touches à l’international ?

Antoine HENRIQUET

Sony distribue le format. En revanche, le vrai souci que nous avions rencontré, est que Tahiti est une destination lointaine et très chère. Maintenant que nous tournons à Saint-Domingue, nous pouvons faire des économies. Des sociétés de production étrangères peuvent donc s’intéresser au format. Encore faut-il qu’elles trouvent un diffuseur international ayant le profil de Gulli.

MEDIA +

Avez-vous d’autres programmes en préparation ?

Antoine HENRIQUET

Le mois dernier, nous avons tourné en Alsace le premier concours de danse folklorique pour France 3, avec Cyril Féraud à l’animation. On a attendu la réouverture du Royal Palace pour enregistrer le programme qui est une création originale. La bonne surprise est que les troupes de danseurs sont très motivées et très jeunes. Toujours en production, «Mamans & Célèbres» pour TFX. Nous sommes en quotidienne quasiment toute l’année. Nous suivons une dizaine de mamans, et nous renouvelons le casting régulièrement. On poursuit aussi la production de documentaires pour RMC Découverte. Quant à TMC, elle devrait rediffuser notre collection documentaire «La folle histoire de…». Quant à «La bataille des couples», la saison 3 est actuellement en diffusion.

MEDIA +

Qu’en est-il des adaptations de formats ?

Antoine HENRIQUET

En tant que petite société de production, nous n’avons jamais eu accès aux formats. Pour produire, il fallait créer. C’est pourquoi nous avons une cellule de développement assez importante. C’est ainsi que Satisfaction Group dirigé par Arthur, s’est intéressé à nous. En France, on peut créer des formats. Les diffuseurs sont d’ailleurs plus ouverts qu’avant. Quand les idées sont bonnes, elles peuvent se mettre à l’antenne. En 2022, on vise à se développer dans la fiction. Nous achetons des droits pour développer ce champ.

LES DIRIGEANTS

Antoine Henriquet

Fondateur et Producteur

COORDONNEES

305 Avenue le Jour 

Se Lève

Boulogne-Billancourt

DATE DE CREATION

Septembre 2009

PRODUCTIONS

«Tahiti Quest» (Gulli) ; «Mamans & Célèbres» (TFX) ; …