B. DERMONCOURT (Radio Classique) : «Pour cette saison, notre ambition est de poursuivre la montée en gamme de Radio Classique»

112

Jeudi 1er septembre 2022, Radio Classique a présenté à la presse sa grille 2022-2023. La radio se donne pour objectif de poursuivre sa montée en gamme. L’occasion pour média+ d’évoquer ce développement avec Bertrand DERMONCOURT, Directeur Général de Radio Classique.

media+

Comment avez-vous conçu la grille 2022-2023 de Radio Classique ?

Bertrand DERMONCOURT

Pour cette saison, notre ambition est de poursuivre la montée en gamme de Radio Classique. Cela passera tout d’abord par une matinale (6h30-9h) rénovée, riche de moments forts et d’innovations éditoriales. Le virage haut de gamme de Radio Classique s’incarnera également la journée et le week-end, avec une série de changements à l’antenne. La semaine, le violoncelliste Gautier Capuçon sera désormais présent tous les jours de 17h à 18h, heure durant laquelle il ouvrira pour nous ses «Carnets». Il y livre en toute simplicité ses coups de cœur musicaux.

media+

Quelle place pour la culture sur Radio Classique ?

Bertrand DERMONCOURT

Du vendredi au dimanche, une véritable tranche de culture viendra égayer et enrichir nos week-ends. Elle débutera le vendredi à 19h avec Frédéric Beigbeder («Conversations d’un enfant du siècle»), pour une parenthèse intime avec un grand écrivain. Daphné Roulier, dans «Femmes majeures» (le samedi et le dimanche de 11h à 12h), dressera en musique le portrait de compositrices et interprètes trop longtemps méconnues. Enfin, chaque dimanche de 19h à 20h, la «Bande à part» sera à nouveau réunie autour de Guillaume Durand. Entre temps, Fabrice Luchini nous aura régalé au fil du week-end avec une lecture le samedi et le dimanche à 12h et 16h.

media+

Comment Radio Classique s’adapte-elle à son époque ?

Bertrand DERMONCOURT

Depuis 2010 et le lancement de sa première application mobile, l’audience numérique de Radio Classique est en constante augmentation. Aujourd’hui, la radio enregistre près d’un quart de son audience sur son site internet, sur son application et sur les différentes plateformes de streaming. Dans les mois à venir, la radio va accélérer encore son développement numérique par le lancement d’une nouvelle application mobile au cours de la saison 2022/2023.

media+

Qu’en est-il de votre offre podcast ?

Bertrand DERMONCOURT

Alors que l’offre de contenus audio n’a jamais été aussi puissante, celle-ci émanant des radios mais aussi d’autres médias tels que la presse quotidienne ou la télévision, Radio Classique tire son épingle du jeu en étant la 7ème marque média la plus écoutée de France avec 4 millions d’écoutes mensuelles et une place dans le Top 10 des programmes les plus podcastés pour «Franck Ferrand raconte». Ce dernier est d’ailleurs écouté et téléchargé par plus de 3 millions d’auditeurs chaque mois. Cette saison, nous proposons un nouveau podcast : «Grands leaders, les leçons de l’Histoire» avec Franck Ferrand et Gérald Karsenti.

media+

Quel bilan tirez-vous de vos dernières audiences ?

Bertrand DERMONCOURT

Dans un paysage radiophonique perturbé, Radio Classique confirme son statut de média global leader sur son marché. Sur la saison 2021-2022, nous comptabilisons 1 million d’auditeurs chaque jour, soit une part d’audience de 1,8%. Enfin, 400.000 auditeurs sont présents chaque matin pour notre matinale. De plus, les audiences du site Radio Classique poursuivent leur croissance avec 1,1 million de visiteurs uniques par mois, soit une hausse de +19% en un an.