B. KRUG (Médiamétrie) : «L’usage des messageries instantanées surpasse désormais celui du mail»

109

Ce jeudi 8 février 2024, Médiamétrie a présenté son étude sur l’Année Internet 2023. L’occasion pour media+ d’évoquer les tendances fortes de ce rapport avec Bertrand KRUG, Directeur Digital & Presse chez Médiamétrie.

Comment les usages digitaux rythment-ils le quotidien des Français ?

La quasi-totalité des foyers sont connectés à Internet : 93% en 2023, contre 78% en 2013. Le taux d’équipement en smartphone, en hausse de 4 points en un an, atteint les 89% dans les foyers français. Si l’on constate toujours une croissance de l’ordinateur portable (75% des foyers équipés), l’ordinateur fixe connaît, lui, une certaine décroissance, passant de 49% des foyers équipés en 2008 à 33% en 2023. Sur l’année 2023, 74% des Français se connectent à Internet chaque jour, soit 47,4 millions d’internautes quotidiens, en hausse de 4% vs 2022.

Comment évolue le temps passé sur Internet en 2023 ?

Le temps de surf quotidien des Français reste élevé et ce, depuis la crise sanitaire. Les Français passent en moyenne 2h24 par jour à surfer, soit une hausse de 6min vs 2022, et +50min vs 2018. Cette donnée évolue selon le profil des internautes. Pour exemple, les 15-24 ans surfent sur Internet près de 4h par jour et les 11-14 en progression pour ces derniers de 5% en 1 an. La barre des 3h de surf quotidien est aussi franchie par les 25-49 ans. Enfin, on note que le prime time d’Internet est atteint à 21h09 pour l’ensemble de la population, contre 21h pour les 15-24 ans et 18h33 pour les 50 ans et plus.

Quel est le comportement des Français vis-à-vis des réseaux sociaux et messageries ?

Chaque jour, 66% des Français, soit 41,8 millions d’internautes, sont connectés sur les réseaux sociaux et messageries. Un chiffre en hausse de 6% vs 2022. Contrairement aux idées reçues, Facebook domine encore le top 10 des réseaux sociaux et messageries avec 29,3 millions de visiteurs uniques quotidiens et progresse de 6% vs 2022. WhatsApp se classe à la deuxième place avec 24 millions de visiteurs uniques quotidiens, en hausse de 16% en 1 an, suivi par Snapchat et ses 20,4 millions de visiteurs uniques quotidiens (+5%). À noter la forte progression de TikTok avec 12,8 millions de visiteurs uniques quotidiens (+35%). De son côté BeReal, à la 10e place, totalise 2,6 millions visiteurs uniques quotidiens, mais connaît une forte croissance : +73% vs 2022. Enfin, le nouveau réseau social Threads comptabilise déjà plus de 2 millions de visiteurs uniques mensuels depuis son lancement mi-décembre 2023.

Les réseaux sociaux sont-ils vieillissants ?

Les réseaux sociaux gagnent en maturité et l’âge moyen des utilisateurs est en hausse. Les internautes ont en moyenne 45 ans, et 44 ans pour les utilisateurs des réseaux sociaux et messageries. L’âge moyen d’un internaute sur Facebook est passé de 42 à 47 ans entre 2018 et 2023, de 34 à 37 ans sur Instagram, de 26 à 34 ans sur Snapchat et de 24 à 34 ans sur TikTok. Notons d’ailleurs que 39% du temps de surf quotidien de l’ensemble des Français se fait sur les réseaux sociaux et messageries, soit 56 min. Une donnée qui atteint 59% chez les 15-24 ans, soit 2h24 par jour. Les 11-14 ans passent 1h52 sur les réseaux sociaux et messageries au quotidien. Enfin, l’usage des messageries instantanées surpasse désormais celui du mail, qui reste malgré tout, un mode de communication majeur.

L’audience de la presse est-elle boostée par le numérique ?

En effet, les audiences de la presse sont massivement portées par le numérique avec 40,3 millions de lecteurs de presse sur mobile, soit 75% des Français. Pour exemple, 87% de l’audience du Figaro est assurée par le digital, 90% pour Télé-Loisirs et 88% pour Ouest France. À noter qu’en octobre 2023, les médias de sport ont connu une croissance importante en raison de la Coupe du Monde de Rugby.