Bayard Jeunesse s’engage contre le cyberharcelement avec le gouvernement

105

Bayard Jeunesse s’engage contre le cyberharcèlement et publie, en partenariat avec le gouvernement, un livret pour sensibiliser les enfants dès le primaire : «Non au cyberharcèlement». Ce livret est disponible en téléchargement gratuit sur le site de l’éditeur et distribué avec les magazines «J’aime lire», «Astrapi» et «Images Doc» depuis le 15 avril. Cet outil, réalisé par la rédaction d’«Astrapi», est une ressource utile pour les enfants, leurs parents ainsi que toute la sphère éducative. Avec ce livret, Bayard Jeunesse livre des clés pour éviter les pièges des réseaux sociaux et ouvrir le dialogue avec les enfants, leur faire comprendre ce qu’est le cyberharcèlement, les différentes formes qu’il peut prendre, comprendre ses impacts sur la vie réelle mais aussi prévenir des comportements agressifs dont ils pourraient être les auteurs. C’est une lecture d’utilité publique, à partager et à lire en classe, avec les copains et en famille pour adopter les bon réflexes pour se protéger et protéger les autres. «Nous avons voulu intervenir auprès des enfants avant que l’usage des réseaux sociaux leur soit autorisé. (…)Avec ce livret, nous souhaitons aider les enfants à éviter les pièges des réseaux sociaux et ouvrir le dialogue avec eux, leur faire comprendre ce qu’est le cyberharcèlement, les différentes formes qu’il peut prendre, comprendre ses impacts sur la vie réelle mais aussi prévenir des comportements agressifs dont ils pourraient être les auteurs. C’est une lecture d’utilité publique, à partager et à lire en classe, avec les copains et en famille», déclare Delphine Saulière, Directrice des magazines Bayard Jeunesse. Le livret «Non au cyberharcèlement» a été conçu en partenariat avec le magazine bi-mensuel «Astrapi», (connu pour son podcast d’actualité pour les enfants Salut l’info ! avec franceinfo) et le gouvernement.