CNC – Avance sur recettes : nomination des binômes de co-présidents

14

Dominique Boutonnat, président du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) a décidé de nommer, pour les 4 commissions de l’avance sur recettes, les binômes de co-présidents suivants :

– 1ere commission (1ères œuvres): le réalisateur Xavier Giannoli et la productrice Anne-Dominique Toussaint.

– 2ème commission (2èmes et 3ème œuvres) : l’actrice et réalisatrice Mélanie Laurent et le producteur Alexandre Gavras.

– 3ème commission (4èmes œuvres et plus) : l’actrice Emmanuelle Devos et le producteur Clément Miserez.

– 4ème commission après réalisation :  l’actrice Irène Jacob et le producteur Mathieu Verhaeghe. 

Pour rappel, le 1er juillet dernier, Dominique Boutonnat a fait voter par le conseil d’administration du CNC une réforme de cette aide, faisant évoluer son organisation et sa gouvernance. 

Cette réforme, qui prend la forme d’une expérimentation jusqu’au printemps 2022, se décline en 2 axes, à savoir la prise en compte accrue de la spécificité de chaque œuvre, avec la création d’une nouvelle commission avant réalisation, celui des 2èmes et 3èmes films ; et la mise en place d’un nouveau cadre de gouvernance recentré sur chaque commission et avec une meilleure répartition de la charge de travail des membres :  la présidence unique de l’ensemble des commissions de l’avance sur recettes disparaît au profit de quatre binômes paritaires de co-présidents, dont un producteur, pour chacun des quatre collèges. 

Le nombre de membres de chaque commission de l’avance avant réalisation passera de 9 à 7 et l’enveloppe budgétaire globale est renforcée à hauteur de 5 M€. Le nombre de membres de la commission après réalisation demeure inchangée. 

Les auditions deviennent facultatives, à la demande des déposants, pour la 3ème commission réservée aux scénaristes et réalisateurs confirmés. «Cette réforme était une première étape importante afin d’ouvrir plus largement l’avance sur recettes à la diversité artistique et au renouvellement de la création. La seconde étape, tout aussi importante, est la nomination de binômes de co-présidents pour chaque commissions, et des nouveaux membres dont le mandat s’achève pour près de la moitié des précédents commissaires», précise Dominique Boutonnat. 

Créée en 1960, l’avance sur recettes est une aide sélective emblématique qui a pour objectif de favoriser le renouvellement de la création en soutenant artistiquement et financièrement un cinéma indépendant et audacieux au regard des normes du marché.