Comparutions immédiates pour certains délits de presse: une réforme délicate

7
La possibilité de comparutions immédiates pour certains délits qui relèvent de la loi de 1881 sur la liberté de la presse, envisagée par le ministre de la Justice, suscite des inquiétudes dans les médias, même si le gouvernement promet un dispositif préservant l’intégrité du travail des journalistes. «Je pense que trop de personnes qui n’ont…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier