Entretien avec … Didier Quillot, Président du directoire de Lagardère Active

    212

    Plus qu’une simple conférence de presse pour sa radio et sa télévision, la marque Virgin a sorti le grand jeu pour fêter sa première rentrée. L’occasion de rencontrer le Président du directoire de Lagardère Active, Didier Quillot pour qu’il nous explique le développement à venir de cette marque.

    média+ : Comment abordez-vous cette rentrée 2008-2009 ?

    Didier Quillot : C’est une très belle rentrée pour la marque Virgin. Pou rappel, nous avons lancé la marque en janvier 2008 et aujourd’hui nous signons vraiment la première rentrée de la chaîne et de la radio. La stratégie de notre groupe se décline au travers des différentes musiques qu’elle met en scène, au sens propre comme au sens figuré, puisque nous produisons et nous éditons de multiples grands rendez-vous. Nous avons clairement l’objectif de devenir leader français, européen ou même mondial sur ce segment. C’est pourquoi nous ne voulons pas développer qu’une radio ou une télévision, mais une marque.

    média+ : Quel est le premier bilan de votre radio et de votre chaîne TV ?

    Didier Quillot : Sur Virgin Radio, les audiences ont augmenté sur le premier semestre pour légèrement fléchir sur le mois de juin. Nous allons donc essayer de lui redonner les audiences initialement atteintes. Concernant Virgin 17, nous ne sommes clairement pas assez dans le peloton de tête. Nous devons progresser afin de devenir numéro un sur les moins de 40 ans. Dans l’idéal, il faudrait que nous soyons au-dessus des 2% d’audience, sachant que 2,5% serait parfait.

    média+ : Quels sont les changements les plus significatifs sur vos grilles ?

    Didier Quillot : Nous avons changé l’habillage en apposant sur l’écran de Virgin 17 notre étoile, mais aussi le claim de la radio qui est désormais Virgin Radio Rock Star Music. Autre changement, toujours pour la radio, nous avons modifié notre morning avec le retour de Cauet et de sa bande ainsi que le 17h00-20h00 avec l’arrivée de Bruno Guillon et de Camille accompagnés de leurs compères. Pour la télévision, nous voulons vraiment devenir une chaîne généraliste à dominante musicale. Nous voulons que la musique soit éditorialisée sur l’antenne mais qu’elle ne soit pas seule. Nous voulons également offrir des séries, du cinéma etc. Nous sommes actuellement leader chez les 15-24 mais notre objectif, depuis le début de la marque, ce sont les 15-34 ans. Virgin veut pouvoir parler à tous les moins de 40 ans.

    média+ : Quelle place pour le spectacle vivant ?

    Didier Quillot : Pour la marque, les concerts et les spectacles sont réellement incontournables. L’opéra Rock actuellement en préparation, «Mozart», dont la mise en scène est réalisée par Olivier Dahan, sera l’évènement de la marque de la rentrée prochaine. Dès l’instant où nous avions choisi un logo et un claim qui est Rock Star Musique, il devenait évident que de créer un tel spectacle ou de diffuser les plus grands festivals de musique était essentiel à notre développement. Ces grands rendez-vous permettent de porter la marque ainsi que de la rendre plus visible, plus proche de son public. C’est un des axes majeurs du développement de la marque Virgin que de devenir propriétaire de grands évènements.