Espagne : la gauche et la droite ont trouvé un consensus sur le nom du patron de la radio-télévision publique (RTVE)

    290

    La gauche et la droite espagnoles ont annoncé vendredi avoir trouvé un consensus inédit sur le nom du futur patron de la radio-télévision publique (RTVE), le journaliste Luis Fernandez, 48 ans. Pour la première fois dans l’histoire de l’audiovisuel public espagnol, le Parti socialiste au pouvoir et les conservateurs du Parti populaire (PP) se sont accordés sur la nomination d’une même personne à ce poste sensible. Luis Fernandez est appelé à présider le conseil d’administration de l’entité nouvellement créée qui regroupe les activités de la RTVE, dirigée jusqu’à présent par Carmen Caffarel. En 31 ans de carrière, il a travaillé autant pour des médias de gauche, (groupe Prisa) que de droite (radio Cadena Cope). Tous ses prédécesseurs avaient été nommés par les gouvernements successifs en dépit de l’hostilité déclarée de l’opposition du moment. La vice-présidente du gouvernement, Maria Teresa Fernandez de la Vega, s’est félicitée de cet accord, qu’elle a qualifié de «pas en avant vers une radio-télévision publique indépendante, viable et de qualité», à l’issue du conseil hebdomadaire des ministres. Luis Fernandez a exercé ces six dernières années aux Etats-Unis, comme directeur général de Plural Entertainment, la société de production de télévision et cinéma du groupe Prisa (2000-2005), et depuis 2005 comme directeur général de Promofilm, leader de la production audiovisuelle en Amérique latine.