F. CHEVALIER (Limelight Networks) : «54% des Français ont souscrit à une nouvelle offre de streaming au cours des 6 derniers mois»

54

Selon le rapport «State of Online Video 2020», commissionné par Limelight Networks, le consommateur français regarde en moyenne environ 6,6 heures par semaine de vidéos en ligne. L’occasion pour média+ de décrypter ce rapport avec Franck CHEVALIER, Director of Solution Engineering Limelight Networks.

media+

Comment évolue la consommation des vidéos en ligne ?

Franck CHEVALIER

Les vidéos en ligne n’ont jamais été aussi populaires, le consommateur français en regarde en moyenne environ 6,6 heures par semaine. C’est ce que nous apprend le dernier rapport «State of Online Video 2020», commissionné par Limelight Networks, qui a pour objectif de mieux comprendre le comportement et la perception des consommateurs en matière de streaming. Il est basé sur les réponses de 5.000 consommateurs majeurs regardant au moins 1h de vidéo en ligne par semaine, à travers 10 pays (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Inde, Indonésie, Japon, Singapour, Corée du Sud et États-Unis).

media+

La pandémie a-t-elle entrainé une augmentation des souscriptions aux services de streaming ?

Franck CHEVALIER

Le trafic a augmenté. Plus de la moitié des Français (54%) ont souscrit à une nouvelle offre de streaming au cours des 6 derniers mois, alors qu’au niveau monde, le résultat avoisine les 40%. Pour 43% des nouveaux adhérents, cet acte d’achat a été motivé avant tout par le fait de passer plus de temps chez soi. La seconde motivation la plus communément citée est la possibilité d’accéder à de nouveaux contenus (22%). Notons aussi que l’année 2020 a été marquée par l’arrivée triomphante sur le marché français de Disney+. En cette fin d’année, Salto a été lancé. Il est encore trop tôt pour dresser un bilan, évidemment. La consommation TV n’a, quant à elle, pas diminué, et a même atteint des records lors du premier confinement. Néanmoins, les recettes publicitaires ont chuté, contrairement aux recettes publicitaires de YouTube.

media+

Les vidéos générées par les utilisateurs sont-elles populaires ?

Franck CHEVALIER

Les Français regardent en moyenne 3,6 heures de vidéos de ce type par semaine. YouTube domine ce segment. Ainsi, la plateforme est la première source de visionnage de contenus communautaires pour 44% des Français, suivi par Facebook (24%). Sur YouTube, l’offre se diversifie et devient de plus en plus qualitative.

media+

Selon votre rapport, les consommateurs sont-ils attentifs au prix ?

Franck CHEVALIER

Plus de 41% des consommateurs français seraient prêt à annuler leur abonnement si le tarif de ce dernier venait à augmenter. Au niveau monde, ce résultat est de 50%. Le rapport offre/prix est très important pour le fournisseur. Pour exemple, pour Téléfoot, l’offre ne correspondait pas à l’attente du consommateur. Enfin, plus de 47% des Français interrogés admettent partager leurs propres codes de connexion ou utiliser eux-mêmes ceux d’un proche.

media+

Le second confinement va-t-il confirmer cette tendance ?

Franck CHEVALIER

C’est une évidence. Nous entrons dans un second confinement, et dans la période hivernale. Ubisoft a annoncé la signature d’un partenariat avec Netflix pour diffuser une toute nouvelle série d’animation de la licence «Assassin’s Creed». De son côté, Disney+ a mis en ligne la seconde saison de «The Mandalorian». L’offre est au rendez-vous, il n’y a aucune raison que le consommateur n’y soit pas.