Festival de Cannes: engouement, voire euphorie, dans un désir d’oublier les restrictions du Covid

13

Plus une villa de luxe à louer et des yachts qui se bousculent: le retour du Festival de Cannes à ses dates traditionnelles et le désir d’oublier les restrictions du Covid génèrent engouement, voire euphorie, selon les professionnels. «Pendant deux ans, personne n’a voyagé, les gens ont maintenant envie de contact humain»,…


Le contenu de cet article est payant.
Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier.
Cliquer sur le bouton "Ajouter au panier" ci-dessous


4.50 Ajouter au panier