Festival de Cannes: le Prix CST de l’Artiste-Technicien fait peau neuve

328

Le prix décerné chaque année par la Commission Supérieure Technique fait peau neuve et devient le Prix CST de l’Artiste-Technicien. Ce prix qui figure au palmarès du Festival de Cannes depuis 1951, récompense désormais un artistetechnicien (directeur de la photographie, chef décorateur, costumier, monteur, ingénieur du son, etc.) pour la qualité de sa contribution à la création d’un film de la compétition officielle du Festival de Cannes. A travers ce prix, la Commission Supérieure Technique, partenaire historique du Festival de Cannes, souhaite mettre en valeur l’importance du savoir-faire créatif et technique de tous les techniciens du cinéma mondial en choisissant chaque année celui d’entre eux qui aura su apporter la meilleure contribution artistique. Le Prix CST de l’Artiste-Technicien sera décerné par un Jury composé de : Christine Beauchemin-Flot (directrice du cinéma Le Sélect à Antony), Patrick Bézier (Président de Audiens Care), Pierre-William Glenn (directeur de la photographie/réalisateur et Président d’honneur de la CST), Gérard Krawczyk (cinéaste), Elisabeth Perez (productrice) et François Ray (chef opérateur). Le jury élira son Président lors de sa première réunion. Ce prix est constitué de deux temps forts : l’annonce du lauréat au palmarès officiel en clôture du Festival de Cannes ; et la remise du prix à l’artiste-technicien quelques semaines plus tard à Paris à l’occasion d’une soirée organisée par la CST. «Si chaque film est une oeuvre d’art, c’est aussi – et c’est bien la toute son originalité – une oeuvre d’art collective, faite de la superposition, de l’enchevêtrement, de la sensibilité et du savoir-faire de toute une équipe qui se met au service du rêve d’un réalisateur afin qu’il devienne une réalité», commente Angelo Cosimano, Président de la CST. Pour rappel, la CST est la 1ère association de techniciens du cinéma et de l’audiovisuel française.