Festival TV de Luchon: «Le colosse aux pieds d’argile» obtient le Grand prix de la fiction

82

« Le colosse aux pieds d’argile » a été distingué vendredi lors de la 25ème édition du festival des créations télévisuelles de Luchon (Haute-Garonne) par le Grand prix de la fiction unitaire et celui de la meilleure interprétation masculine, ont annoncé les organisateurs. Le téléfilm, réalisé par Stéphanie Mura, raconte l’histoire d’un sportif de haut niveau violé pendant son adolescence par un proche de sa famille aimé de tous. Le scénario est largement inspiré de la vie du rugbyman Sébastien Boueilh, victime de pédocriminalité entre ses 12 et 16 ans, et maintenant président de l’association de sensibilisation «Le colosse aux pieds d’argile». Dans cette fiction en deux épisodes, coproduite avec TF1, il est incarné par l’acteur et ancien footballeur Eric Cantona. Son agresseur est joué par Olivier Chantereau, qui remporte le prix de la meilleure interprétation masculine. Le «Village des endormis» (France Télévisions), intrigue policière sur un village mystérieusement plongé dans le sommeil, repart également avec deux prix: meilleur espoir masculin pour l’acteur Julien Crampon, et meilleure réalisation pour le réalisateur Philippe Dajoux. Côté séries, le Grand prix revient à «Des gens biens», qui mêle thriller et burlesque, diffusée sur Arte et la RTBF. Le Grand prix du documentaire est allé jeudi dernier à «Maman chanteuse» sur l’artiste Marie-Lore, réalisé par son fils Olivier Wtodarczyk. Les documentaires «Soldats de l’information» et «Ordinaire» ont également reçu chacun deux prix. Les jurys fiction et documentaires étaient respectivement présidés par la comédienne et metteure en scène Mathilda May et le comédien, producteur, réalisateur et scénariste Bruno Solo. Pour cette 25ème édition, le festival avait ouvert la compétition à des programmes dits de flux (divertissements, jeux, magazines) et jeunesse. Plusieurs émissions de jeux et de divertissements ont été récompensées par le jury Flux, que présidait l’animatrice, scénariste et actrice Laurence Boccolini. «Les rencontres du Papotin» (France Télévisions), émission de rencontres entre personnalités et journalistes non-professionnels porteurs de troubles autistiques, a ainsi remporté le Grand prix du format flux. Le festival se termine dimanche avec la remise des prix «Ecran Jeunesse», qui distinguent des films et séries pour enfants et adolescents.