France 3 : «L’affaire Villemin», les Laroche vont déposer une plainte au civil

    261

    «L’affaire Villemin», un téléfim diffusé ce week-end par France 3, a rouvert la polémique sur l’assassinat jamais élucidé du petit Grégory, l’avocat de la famille Laroche annonçant mardi qu’il allait porter plainte pour «violation de la présomption d’innocence». «Nous allons déposer cette semaine une plainte au tribunal de grande instance pour violations de la présomption d’innocence, de la vie privée et du droit à l’image», a déclaré Me Gérard Welzer depuis Epinal (Vosges). Il n’a pas voulu préciser devant quelle juridiction, Paris ou Nancy, il
    allait engager cette procédure au civil contre la chaîne publique et les producteurs du téléfilm. L’avocat de la veuve de Bernard Laroche et de ses deux fils a également indiqué qu’il allait saisir dès «cette semaine» le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) «pour lui demander des sanctions contre la chaîne publique» qui, selon lui, «a diffusé une fiction médiatique contraire à la
    vérité des faits et à la vérité judiciaire». «Toute la série vise à démontrer que Bernard Laroche est coupable» de l’assassinat de Grégory Villemin, un garçonnet de quatre ans et demi dont le corps avait été retrouvé le 16 octobre 1984, pieds et mains liés dans la Vologne, une rivière des Vosges, a poursuivi l’avocat. «C’est contraire aux témoignages recueillis dans le dossier et aux
    conclusions du procès de Jean-Marie Villemin devant la Cour d’assises de la
    Côte-d’Or en 1993», a-t-il ajouté.