France Télévisions/crise climatique et énergétique : le groupe s’engage

50

«Face à l’urgence climatique et à la crise énergétique, France Télévisions s’engage», explique le Groupe dans un communiqué. «Le groupe s’adresse chaque jour à la moitié des Français et peut, par son offre d’information et de programmes, sensibiliser très largement les publics et donner les clés individuelles et collectives pour répondre à la «crise du siècle».

Dès aujourd’hui, France Télévisions met en place un plan d’actions inédit». Cet hiver, la France pourrait faire face à une crise énergétique d’une ampleur inédite. Le risque de coupure électrique est possible mais pourrait être évité en baissant la consommation d’électricité.

Dans ce contexte, les présidents de France Télévisions – Delphine Ernotte Cunci – et de RTE – Xavier Piechaczyk – ont conclu vendredi 23 septembre un partenariat inédit pour informer, sensibiliser et accompagner en direct les Français cet hiver. France Télévisions s’engage ainsi à rendre visible en permanence sur ses antennes, en particulier lors des périodes de fortes tensions sur le réseau électrique, les pictogrammes d’EcoWatt pour inciter les Français à réduire leur consommation d’énergie. Dans le même temps, le Groupe s’engage à informer les Français sur les mesures très concrètes à prendre pour réduire leur consommation, notamment dans ses bulletins météo, ainsi que dans ses éditions d’information.

L’offre d’information de France Télévisions engage une accélération environnementale pour informer les Français sur la crise climatique et les solutions, individuelles et collectives, pour y faire face. Différentes initiatives sont prises, parmi lesquelles: la création, au sein de la rédaction nationale, d’une «Equipe climat» chargée d’accélérer la production de contenus pour les placer au cœur de l’ensemble des éditions d’information du Groupe; Le 13 heures de France 2 devient un «laboratoire climat» avec une délocalisation régulière du JT sur les lieux frappés par la crise (deux délocalisations prévues d’ici à la fin de l’année), une nouvelle chronique hebdomadaire dédiée («Une idée pour la planète»), et une expérimentation sur le calcul de l’empreinte carbone du journal ; Les bulletins météo deviennent des bulletins «météo-climat» avec la refonte de l’offre pour inscrire la question climatique au cœur, notamment dans le cadre de la convention avec RTE ; et enfin le lancement d’un large cycle de formation des journalistes de France Télévisions aux enjeux climatiques.

A noter aussi que France Télévisions prépare une opération spéciale mobilisant l’ensemble des antennes du groupe pendant plusieurs jours, avec en clé de voûte un Prime événement en direct présenté par Léa Salamé et Hugo Clément.

France Télévisions s’associe dans ce cadre à France Nature Environnement pour créer, autour de cette opération spéciale, une mobilisation d’envergure pour nos forêts. L’ensemble des collaborateurs de France Télévisions sera vivement incité à suivre les 10 éco-engagements de la sobriété énergétique, notamment, à savoir la limitation des températures en été comme en hiver, dans les bureaux comme sur les plateaux ; l’extinction lumineuse de tous les bâtiments du Groupe à compter de 21h30 ; et le remplacement des équipements trop énergivores.