France TV : la plateforme pour enfants Okoo, nouveau tremplin pour l’émission dédiée aux amateurs de sports extrêmes «Riding Zone»

108

C’est l’une des nouveautés que proposera Okoo, la nouvelle plateforme pour enfants de France Télévisions dévoilée mercredi : l’émission dédiée aux amateurs de sports extrêmes «Riding Zone» va être déclinée en version junior, un nouveau tremplin pour ce magazine né il y a 13 ans sur France Ô, et également diffusé depuis la rentrée sur France 3.

La version junior du magazine sera plus courte (13 minutes au lieu de 26) et sans présentateur, mais restera fidèle à l’esprit de l’émission, qui couvre les sports de glisse et alternatifs, des plus connus aux plus pointus (skate, surf, snowboard, base jump, parkour, slackline, foil….), a expliqué son producteur, Jonathan Politur (Puzzle Media).

Cette déclinaison s’ajoute à l’arrivée du magazine sur France 3, où «Riding Zone» est diffusé le samedi à 10h55 depuis septembre. Une bonne nouvelle pour les fans de l’émission animée par Tiga, puisque si la greffe prend, elle pourrait permettre à «Riding Zone» de survivre à la fermeture l’an prochain de France Ô, sa chaîne d’origine. Au passage, le magazine a dû s’adapter au public plus âgé de France 3, par exemple en supprimant sa séquence «Les 5 Tricks de la semaine» (un florilège de figures acrobatiques), dont l’intitulé était difficilement compréhensible pour les non-initiés. «Pour être plus en phase avec la chaîne, on a dû aussi adopter une approche plus régionale, plutôt que de mettre en avant des sportifs Américains ou Brésiliens», indique le producteur.

En contrepartie, l’émission peut espérer élargir son public au-delà des passionnés qui la suivaient déjà sur France Ô (ainsi que sur les chaînes publiques d’outre-mer et sur TV5Monde). Son audience reste pour l’instant modeste: les épisodes diffusés ces dernières semaines sur France 3 ont attiré entre 90.000 et 145.000 téléspectateurs.

«On est convaincus de ce qu’on fait, France Télévisions nous soutient et on espère continuer le plus longtemps possible», déclare le producteur. L’émission s’appuie aussi sur le succès de sa chaîne YouTube, avec «près de 700.000 abonnés et près de 10 millions de vues par mois» au compteur, selon le dirigeant de Puzzle Media.

Jonathan Politur, qui a aussi produit les sauts records du champion de rollers Taïg Khris depuis la tour Eiffel et le Sacré Coeur, trouve cependant les chaînes françaises encore trop frileuses par rapport au potentiel des sports alternatifs, et n’exclut pas de faire appel au public ou à des marques pour financer des projets qui ne trouvent pas de diffuseurs.