Fréquences TNT: 25 candidatures officiellement en lice

75

La remise en jeu de 15 fréquences TNT aiguise les appétits: 25 candidatures sont officiellement en lice, dont celles du magnat tchèque Daniel Kretinsky, de Ouest-France et de L’Express, jugées recevables par l’Arcom, selon la liste publiée mercredi par le régulateur de l’audiovisuel. Lancé fin février, l’appel à candidatures s’est clos la semaine dernière. Il concerne les fréquences de la télévision numérique terrestre (TNT) actuellement occupées par les chaînes Canal+, C8, CNews, CStar, Canal+ Cinéma, Canal+ Sport et Planète+ (groupe Canal+), TMC, TFX et LCI (groupe TF1), W9, Gulli et Paris Première (groupe M6), BFMTV (en passe d’être vendue au milliardaire Rodolphe Saadé) et NRJ12 (groupe NRJ).

L’Arcom, qui a reçu un total de 27 candidatures, en a jugé 25 recevables. Le choix des titulaires sera annoncé fin juillet, après des auditions du 8 au 17 du même mois. Tous les acteurs déjà en place postulent au renouvellement de chacune de leurs chaînes, le gros enjeu de la procédure étant le sort de C8 et de CNews, dans le giron du milliardaire conservateur Vincent Bolloré et régulièrement rappelées à l’ordre par l’Arcom. La semaine dernière, trois acteurs de la presse ont créé la surprise en annonçant leur intention d’exploiter une fréquence, dont le groupe du milliardaire Daniel Kretinsky, CMI, en lice pour un projet titré «RéelsTV» et par ailleurs en train de vendre le magazine «Marianne». Deux journaux, «L’Express» et «Ouest-France», ont également indiqué vouloir créer leur chaîne (L’Express TV et OF TV), ainsi que la webtélé de gauche radicale Le Média. Toutes ces candidatures sont déclarées recevables. La principale nouveauté mercredi réside dans la candidature du groupe TF1 à deux nouvelles fréquences, en plus des trois qui arrivent à échéance, pour deux nouvelles chaînes thématiques gratuites, La chaîne histoire (LCH) et Humour TV.

La première, qui s’ajouterait à la chaîne payante de TF1 Histoire TV, ambitionne de «rendre l’histoire accessible au plus grand nombre», selon le groupe. La 2de veut donner une «place à part entière» à l’humour sur la TNT gratuite et «contribuer à la diversification de l’offre de programmes». Trois autres projets inconnus jusqu’alors sont en lice : BATV de l’association chrétienne Je suis, OP TV de la société Ombre première (à l’origine d’une chaîne musicale ultramarine) et Mieux de la société Media santé info TV.

Cette dernière est présidée par l’ancien publicitaire Franck Papazian, propriétaire du «Who’s who», de CB News ou encore Stratégies. Enfin, aucun coup de théâtre n’est venu de Rodolphe Saadé, dont le groupe CMA CGM postule uniquement au renouvellement de BFMTV.