O. COMPÈRE (Cantina Studio) : «Notre société se lance la première fois dans l’animation»

186

Focus sur Cantina Studio, société de production dirigée par Olivier Compère, créée en mars 2001. Elle est spécialisée notamment dans la production audiovisuelle et cinématographique.

MEDIA +

Quelle est votre philosophie chez Cantina Studio ?

Olivier COMPÈRE

Fondée en 2001, notre société de production a initialement mis l’accent sur la réalisation de nombreux reportages et interviews pour CANAL+ et M6. Par la suite, nous nous sommes spécialisés dans la production de portraits musicaux de 90’ pour W9, couvrant des artistes de Gims à Goldman, et de Céline Dion à Bruel. En 2013, nous avons franchi une étape importante en produisant notre premier long métrage, «La vie pure» réalisé par Jérémy Banster, une expérience enrichissante. Depuis, nous continuons à développer d’autres projets, tant en fiction qu’en documentaire pour la télévision, avec notamment la série «Bugarach» pour france.tv, dont la mise en ligne est prévue le 31 mai.

MEDIA +

Quelles ont été les principales motivations derrière la création de la série fantastique «Bugarach» pour France.tv ?

Olivier COMPÈRE

Nous avons collaboré avec France 3 Occitanie, intéressée par le développement d’un projet de fiction. Le réalisateur, Fabien Montagner, avait déjà une idée précise du scénario. Ensemble, nous avons développé un concept autour de mondes parallèle, et nous l’avons présenté au diffuseur. Le processus s’est accéléré et nous avons rédigé la bible du projet en 2020, en pleine période de covid.

MEDIA +

C’est osé de faire une série fantastique ! Comment rester qualitatif tout en s’adressant à une plateforme digitale ?

Olivier COMPÈRE

Tout à fait, cela représente un défi. L’idée centrale de «Bugarach» est d’explorer des mondes parallèles intégrés dans un univers réel avec la même temporalité. La conception de la série a été adaptée aux budgets octroyés par France.tv. Un des principaux enjeux était de faire jouer les mêmes acteurs dans différents univers, ce qui ajoutait une dimension supplémentaire à la narration. Le format choisi est de 8X26’, permettant une immersion rapide et intense pour les spectateurs. Un format qui convient à tous les écrans.

MEDIA +

Travaillez-vous sur d’autres séries numériques ?

Olivier COMPÈRE

Oui, nous sommes en cours d’écriture de «Suprêmes», une série d’anticipation de 8X40’. Nous collaborons avec Bernardo de Jeurissen, un auteur-réalisateur dont plusieurs courts-métrages ont été acquis par France Télévisions. Cette nouvelle série jeune-adulte plongera les spectateurs dans une enquête captivante, évoluant autour d’une mystérieuse secte créée dans l’univers d’un jeu vidéo.

MEDIA +

Avez-vous récemment fait de l’acquisition ?

Olivier COMPÈRE

Cantina Studio a effectivement acquis les droits des trois tomes du roman «Déconnexion» dans le but de développer une série de 8X50’. Cette série abordera le thème radical de la déconnexion totale des réseaux sociaux et du web. L’auteur des romans était également très enthousiaste à l’idée de voir ses œuvres adaptées en série. Parallèlement, Cantina Studio travaille sur un autre projet ambitieux : une série historique centrée sur la figure de Nungesser, un pilote emblématique de la Première Guerre mondiale. Cette mini-série, intitulée «Nungesser», sera composée de 6X50’. Ces projets s’inscrivent dans une démarche de fiction internationale.

MEDIA +

Cantina Studio se lance aussi pour la première fois dans l’animation…

Olivier COMPÈRE

Notre société a acquis les droits d’adaptation du best-seller de Hachette jeunesse «Sami et Julie» vendu à plus de 13 millions d’exemplaires. L’objectif est de créer une série de 52X11’. Franck Soullard a déjà rédigé la pré-bible, et nous sommes actuellement à la recherche d’un coproducteur spécialisé dans l’animation pour nous accompagner dans cette démarche.

MEDIA +

Et côté documentaires ?

Olivier COMPÈRE

En 2025, France 3 diffusera « Les 4 jours de Dunkerque», un documentaire marquant le 70ème anniversaire de la célèbre course cycliste. Le film va mettre en avant le traitement des archives par l’IA de façon inédite par nos équipes.

LES DIRIGEANTS
O. Compère
Président-Fondateur 

COORDONNEES
21 rue des peupliers 92100 Boulogne-Billancourt

DATE DE CREATION
Mars 2001

PRODUCTIONS
«Bugarach» (France.tv), «Goldman, un héros si discret» (W9) ;  «El Duende : Le flamenco de Madrid» (C+)…