Fun Radio condamnée à plus de 10,3 millions d’euros de dommages et intérêts pour «concurrence déloyale» après avoir influencé les chiffres d’audience

77

Fun Radio a été condamnée à plus de 10,3 millions d’euros de dommages et intérêts pour «concurrence déloyale» après avoir appelé ses auditeurs à tordre les chiffres d’audience, ont annoncé plaignants et condamnés. L’affaire, jugée lundi par le tribunal de commerce de Paris, remonte à 2015 et 2016.

Après un record historique…


Le contenu de cet article est payant..
Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier.
Cliquer sur le bouton "Ajouter au panier" ci-dessous


4.50 Ajouter au panier