Google annonce la réouverture en Espagne de son service d’actualités Google News, fermé il y a huit ans

18

Google a annoncé mercredi la réouverture en Espagne de son service d’actualités Google News, fermé il y a huit ans, suite à la transposition en droit espagnol de la directive européenne sur les «droits voisins» des médias.

«Après une pause de près de huit ans, Google News revient en Espagne», a annoncé sur son blog la branche espagnole du géant américain.

Cette réouverture a été rendue possible par «la mise à jour de la loi sur les droits d’auteur, qui permet aux médias espagnols, grands et petits, de prendre leurs propres décisions sur la façon dont leur contenu peut être consulté et monétisé», a-t-elle assuré.

Google avait annoncé cette réouverture en novembre, sans préciser sa date effective, lors de l’approbation par le gouvernement espagnol d’un décret-loi transposant la directive européenne de 2019 sur le droit d’auteur et les droits voisins dans le marché numérique.

Le géant américain avait alors indiqué qu’il allait travailler avec les médias espagnols pour parvenir à des accords protégeant leurs droits.

La directive européenne de 2019, adoptée après plus de deux ans de débats acharnés, a instauré un «droit voisin» du droit d’auteur pour obliger les plateformes comme Google News ou Facebook, à rémunérer les éditeurs de presse pour les articles qu’elles utilisent.

Google a longtemps considéré qu’il n’avait pas à payer pour les extraits de publications repris sur ses pages de résultats, faisant valoir que le trafic qu’il génère sur les sites internet des éditeurs les rémunère déjà.

Il avait fermé son service d’actualités en Espagne en décembre 2014 pour s’opposer à une loi stipulant que les médias ne pouvaient pas «renoncer au droit» de «percevoir une compensation».

Cette loi avait été qualifiée de «taxe Google» par la presse espagnole. Parallèlement à la réouverture de Google News, le groupe californien précise sur son blog avoir «l’intention de travailler avec les médias pour trouver des accords pour la mise en service dans les plus brefs délais en Espagne» de sa plateforme «Google News Showcase».

Cet outil, déjà présent dans plusieurs pays, permet aux médias partenaires d’être rémunérés pour une sélection de contenus enrichis, selon Google.