Google et son P.-D.G. condamnés à Paris pour diffamation envers un particulier

    255

    La société américaine Google et son P.-D.G. Eric Schmidt ont été condamnés le 8 septembre à Paris pour diffamation envers un particulier dont le nom tapé sur le moteur de recherche suggérait les qualificatifs de «violeur» ou «sataniste», a révélé en fin de semaine le site legalis.net.