Groupe Lagardère : un chiffre d’affaires en progression

306

Au 31 mars 2023, le groupe Lagardère réalise un chiffre d’affaires de 1.675 M€, en forte progression à +28,4% en données publiées et +24,4% en données comparables. L’écart entre les données publiées et comparables s’explique par un effet de périmètre positif de +33 M€ principalement lié aux acquisitions de Marché International (Allemagne), de Creative Table Holdings Ltd (Dubaï) et de Costa Coffee en Pologne par Lagardère Travel Retail ainsi qu’aux acquisitions de Welbeck Publishing Group et de Paperblanks par Lagardère Publishing ainsi que par un effet de change favorable de +10 M€, essentiellement lié à l’appréciation du dollar américain (+18 M€) atténué par la dépréciation de la livre sterling (-9M€). «Notre chiffre d’affaires de début d’année confirme la dynamique remarquable du Groupe, qui enregistre une croissance de 24,4% au 1er trimestre. Nos deux activités principales affichent une solide performance avec une excellente croissance de Lagardère Travel Retail et une activité en progression de Lagardère Publishing. Les Autres activités poursuivent le chemin de la croissance retrouvée», explique Arnaud Lagardère, PDG de Lagardère SA. Concernant Lagardère Publishing, le c.a. au 31 mars 2023 s’établit à 570 M€, soit +3,0% en données publiées et +1,0% en données comparables. Dans un marché moins dynamique, Lagardère Publishing maintient un niveau d’activité élevé. L’écart entre les données publiées et comparables s’explique essentiellement par un effet de périmètre de +12 M€, principalement dû aux acquisitions de Welbeck Publishing Group et de Paperblanks. En France, la branche enregistre une belle croissance de son c.a. (+10,7%). L’activité est portée par un programme de parutions plus porteur sur un marché stable. La Littérature générale affiche ainsi une bonne performance, avec des best-sellers tels que «Le Suppléant» du Prince Harry ou «Le Silence et la Colère» de Pierre Lemaitre, et grâce à la dynamique du Livre de Poche. L’Illustré bénéficie du succès de la série «Captive» de Sarah Rivens et de la sortie de l’album illustré du film «Astérix : L’Empire du Milieu». À noter également la croissance des guides touristiques, liée à la reprise des voyages. Au Royaume-Uni, l’activité est également en forte progression (+9,7%) sur un marché stable, reflétant un début d’année 2023 actif notamment sur le segment du Trade Adulte, en particulier chez l’éditeur de livres numériques Bookouture. Aux États-Unis, l’activité est orientée à la baisse (-11,0%) en raison d’un programme de parutions moins porteur par rapport à l’année dernière, et dans un contexte de marché de l’édition atone. En Espagne/Amérique latine, le c.a. est en hausse de +15,6% notamment liée à la belle performance de Larousse au Mexique. Le c.a. des Fascicules est en baisse de -9,3%, en raison d’une campagne de lancements en début d’année 2023 moins performante qu’en 2022. Au 1T 2023, le poids du livre numérique dans le c.a. total de Lagardère Publishing s’établit à 8,2% contre 8,1% au 1T 2022 et celui du livre audio numérique à 5,2% contre 4,8% au 1T 2022. Pour Lagardère Travel Retail, le c.a. du 1T 2023 s’établit à 1.046 M€, soit +50,8% en données publiées et +44,2% en données comparables. Enfin, concernant les Autres activités, le c.a. du 1T 2023 s’établit à 59 M€, soit une hausse de +3,4% en données publiées et +3,3% en données comparables. La croissance du c.a. a été portée principalement par Lagardère Live Entertainment (+241%) qui bénéficie de l’activité des salles de spectacles ouvertes sans restrictions sanitaires sur l’ensemble du trimestre.La performance de Lagardère News («Paris Match», «Le Journal du Dimanche», «JDD Magazine», Europe 1, Europe 2, RFM et la licence «Elle») au 1er trimestre est en repli de -7,6%. Les Radios, en retrait de -9,6%, font face à un recul des audiences. L’activité Presse est également en recul de -10,6%. Enfin, les Licences Elle internationales sont en hausse de +1,8%.