Groupe TF1/ agence Belle : «Les suspects», la nouvelle campagne de TF1+

230

Audrey Fleurot, Bruno Sanches, Nikos Aliagas, un cow-boy, un astronaute, un gladiateur et une cambrioleuse sont dans un commissariat… C’est la dernière publicité pour TF1+, nouvelle plateforme de streaming du groupe TF1, par l’agence Belle !

Deux mois après son lancement, la plateforme de streaming du groupe TF1 continue de faire connaître son modèle aux Français en dévoilant «Les Suspects», un épisode de «HPI» pour le moins spécial, diffusé depuis le samedi 23 mars sur tous les écrans.

TF1+, ce sont des centaines de films et séries en illimité, disponibles gratuitement.

Pour le faire savoir, la marque, accompagnée de l’agence Belle, a fait appel à Morgane Alvaro, la célèbre «HPI» du PAF, incarnée par Audrey Fleurot dans la série éponyme à succès.

Postée derrière la vitre sans tain d’un commissariat de police, nous retrouvons notre héroïne en pleine séance d’identification avec son fidèle acolyte, le lieutenant Gilles Vandraud, interprété par Bruno Sanches.

Sous le regard médusé de ce dernier vont alors défiler quatre suspects aux profils atypiques : un gladiateur, un astronaute, un cowboy et une drôle de bad girl. Hallucination ? Mauvaise blague ? Erreur de casting ? Grâce à son QI de 160, Morgane Alvaro a déjà tout compris et s’empresse de révéler la vérité à son coéquipier : ils sont en réalité en train de jouer à leur insu dans une publicité pour TF1+.

Les «faux suspects» ne sont qu’un prétexte pour rappeler aux Français que le catalogue abrite tous les genres, du western à la science-fiction, en passant par le péplum, la comédie policière ou les films d’actions.

Une théorie farfelue très vite confirmée par l’apparition inopinée de Nikos Aliagas, en personne…

«Une production au casting de rêve et à l’humour décalé qui s’amuse à brouiller les pistes entre fiction et publicité pour mieux valoriser la richesse du catalogue TF1+. Avec cette campagne digne d’une production grand spectacle, TF1+ donne le ton et entend s’imposer comme un référent du divertissement dans l’univers du streaming», explique le Groupe dans un communiqué.

Lancée début 2024, la plateforme TF1+ enregistre de bonnes audiences (Médiamat/Médiamétrie février 2024) avec 31,7 millions de streamers en février et des performances records sur cibles, avec 35% de part d’audience sur les 25-49 ans et 43% sur les 15-24 ans.