Inde : Walt Disney Company a conclu un accord de cession de sa participation minoritaire dans Tata Play, fournisseur indien de télévision par satellite

68

Walt Disney Company a conclu un accord de cession de sa participation minoritaire dans Tata Play, fournisseur indien de télévision par satellite, avec le groupe indien Tata actionnaire majoritaire, a rapporté la presse ce jeudi 23 mai.

L’accord valorise Tata Play à environ 1 milliard de dollars, selon Bloomberg news, citant des sources proches du dossier.

Tata a pris le contrôle total de la plateforme en rachetant à Disney ses 29,8% de participation, selon Tata Play qui compte 23 millions d’abonnés et propose des services de télévision payante et de vidéos en continu.

Tata Sons, la société holding du groupe Tata, avait déjà acquis une participation de 10% détenue par Temasek Holdings, un fonds d’investissement singapourien, pour environ 100 millions de dollars, ont rapporté les médias locaux.

Tata Play avait prévu en 2022 une introduction en Bourse, mais elle n’a pas encore eu lieu. En février dernier, Disney a signé un accord pour fusionner ses activités médias en Inde avec le conglomérat Reliance Industries, plus grande entreprise indienne par la capitalisation boursière, ayant des intérêts dans l’énergie, la vente au détail de produits de luxe et les télécommunications.

Cette fusion devrait donner naissance à un géant indien du divertissement, valorisé à 8,5 milliards de dollars, avec plus de 100 chaînes de télévision et deux plateformes de diffusion en continu.

Reliance détient déjà une participation majoritaire dans l’entreprise Viacom18 et son application de streaming JioCinema.

En 2022, Reliance a dépensé plus de 3 milliards de dollars pour s’assurer les juteux droits de diffusion numérique de l’Indian Premier League, compétition nationale de cricket regardée par des centaines de millions de personnes chaque année.

Hotstar, le service de streaming indien de Disney, comptait plus de 38 millions d’abonnés à la fin de 2023, selon les chiffres de l’entreprise, et a battu des records d’audience l’année dernière lors de la Coupe du monde de cricket qui se déroulait en Inde.