J.E CASALTA (France Bleu) : «France Bleu est la 3ème radio de France en part d’audience entre 5h et 12h»

41

Jeudi 19 novembre, Médiamétrie a dévoilé les résultats d’audience de la radio sur la vague septembre-octobre 2020. France Bleu signe des résultats en hausse. L’occasion pour média+ de décrypter ces scores et d’évoquer la stratégie de la station avec Jean-Emmanuel CASALTA, Directeur de France Bleu.

media+

Quel est le bilan de France Bleu ?

Jean-Emmanuel CASALTA

France Bleu renforce sa puissance en proximité avec une progression sur l’antenne et le numérique. La station est ainsi la 3ème radio de France en part d’audience entre 5h00 et 12h00. Notre nouvelle grille a su séduire les auditeurs. France Bleu comptabilise ainsi 3.405.000 auditeurs par jour en moyenne, soit une hausse de +127.000 en un an. Notre part d’audience s’élève à 5,9%, soit une hausse de 0,2% en un an. Le local et la proximité font la force de France Bleu.

media+

Et sur le numérique ?

Jean-Emmanuel CASALTA

Nos performances sur le numérique sont toujours à la hausse. Selon les chiffres de l’ACPM d’octobre 2020, nous comptabilisons 44,1 millions de visites, soit une hausse de +64% en un an. De plus, selon les chiffres Médiamétrie/NetRatings de septembre 2020, nous attirons 12 millions de visiteurs uniques, soit une hausse de +33% en un an.

media+

Comment évolue votre offre musicale ?

Jean-Emmanuel CASALTA

Notre offre musicale a été repensée et a évolué. Cette dernière touche un nouveau public, et continue d’être très francophone. Nous avons d’ailleurs augmenté la part des chansons francophones dans notre offre. Nous avons à cœur de toucher un public large, contemporain et ouvert aux nouveaux talents. Sur ce dernier point, nous allons créer des playlists locales pour mettre en avant et faire émerger des talents régionaux.

media+

La grille s’est aussi enrichie. Le bilan est-il positif ?

Jean-Emmanuel CASALTA

En effet, cette saison, la grille de France Bleu s’est enrichie avec de nouveaux programmes comme «Côté Culture, comptez sur nous» à 9h00, «Minute Papillon» à 14h00 avec Sidonie Bonnec, «C’est déjà demain» à 15h00 avec Églantine Éméyé, ou encore «Planète Liza» avec Bixente Lizarazu, tous les dimanches à 19h00. Les résultats sont très positifs, et ces rendez-vous sont plébiscités par les auditeurs.

media+

Quel est le bilan de vos matinales filmées ?

Jean-Emmanuel CASALTA

J’étais ce mardi 24 novembre 2020 à Strasbourg pour le lancement de notre onzième matinale filmée, celle de France Bleu Alsace. L’objectif est d’atteindre la diffusion TV de nos 44 matinales à l’horizon fin 2022. Le bilan est déjà positif. Nous avons cinq matinales filmées qui sont mesurées en interne, et elles réunissent sur septembre/octobre 170.000 téléspectateurs tous les jours. Nous sommes satisfaits. De plus, ce sont de nouveaux auditeurs qui découvrent l’offre de France Bleu via France 3. J’ai en tête un auditeur qui nous a écrit en nous disant : «Depuis que vous passez à la télé, je vous écoute». Les usages évoluent, et nous devons être présents là où sont présents les Français.