Jean-Claude Dassier: association «de plus en plus étroite» entre TF1 et LCI

    139

    Jean-Claude Dassier, le nouveau directeur général adjoint en charge de l’information du groupe TF1, estime que «l’avenir de LCI passe par une association de plus en plus étroite avec TF1», dans un entretien publié dans «Le Monde» daté de vendredi. «L’objectif du groupe est simple: il s’agit de créer un outil au service de TF1, de LCI et du site Internet. Un outil de production de l’information plus simple, plus efficace et moins coûteux», ajoute l’ancien patron de la chaîne d’information continue LCI, qui appartient au groupe TF1. Selon Jean-Claude Dassier, «il ne s’agit pas d’une fusion. Les deux rédactions de TF1 et LCI resteront juridiquement indépendantes. Elles vont évidemment garder leur personnalité et leurs choix éditoriaux. Mais au service de ces deux pôles et d’Internet, nous recréons de grands services communs à l’ensemble», Catherine Nayl dirigeant l’info de TF1 et Eric Revel étant aux commandes de LCI. Jean-Claude Dassier indique par ailleurs qu’il va falloir faire des économies «mais pas au détriment du projet éditorial qui a fait le succès de ce groupe depuis 20 ans», et il assure qu’«il n’y a ni plan social ni guichet de départs». Evoquant le départ prochain de Patrick Poivre d’Arvor de la présentation du JT de 20h00 de TF1, M. Dassier souligne que «chacun» des trois présentateurs vedettes de TF1 – Poivre d’Arvor, Jean-Pierre Pernaut, le présentateur du 13h00, et Claire Chazal, qui présente les journaux du week-end – «travaillait en relative autonomie». «Cette formule a très bien marché mais elle ne correspond plus à la nouvelle organisation, plus collective, que Nonce Paolini, P.-D.G. de TF1, veut mettre en place». Enfin, Jean-Claude Dassier qualifie de «rumeur stupide et indigne» l’évocation d’un rôle joué par le président Nicolas Sarkozy dans l’éviction de Patrick Poivre d’Arvor.