K. PASQUIER (We Are Social) : « 62,3% de la population mondiale utilise activement les réseaux sociaux »

108

We Are Social, l’agence créative internationale, et Meltwater, leader mondial de la media et social media intelligence, ont publié le Digital Report 2024, marqué par un nouveau cap franchi sur les réseaux sociaux. L’occasion pour média+ d’évoquer ces données avec Kevin PASQUIER, Planneur Stratégique chez We Are Social.

 

media+

En 2023, un cap a été franchi sur les réseaux sociaux. Qu’en est-il ?

Kevin PASQUIER

Au cours d’une année exceptionnelle qui a encore vu le monde numérique se métamorphoser, un nouveau cap a été atteint : nous sommes aujourd’hui plus de 5 milliards (5,04 milliards) d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux, soit 62,3% de la population mondiale. Un nombre d’utilisateurs qui a augmenté de 266 millions au cours de l’année écoulée. Ce chiffre impressionnant signifie que le monde a accueilli en moyenne 8,4 nouveaux utilisateurs par seconde au cours de l’année écoulée. Le user type passe aujourd’hui 2h23 par jour sur les plateformes social media et utilise près de 7 plateformes différentes par mois. Comparativement, l’utilisateur français type passe en moyenne 1h48 par jour et consomme 6 plateformes différentes par mois.

media+

Quelles sont les plateformes les plus utilisées par les internautes ?

Kevin PASQUIER

La plateforme sur laquelle les utilisateurs passent le plus de temps est TikTok, avec un temps moyen de 34 heures par mois, ce qui équivaut à plus d’une heure par jour d’utilisation de la plateforme. C’est près de 6 heures par mois de plus que YouTube, qui arrive en deuxième position et qui enregistre une moyenne d’un peu plus de 28 heures par mois et par utilisateur. Instagram quant à lui arrive en cinquième position avec 15h50 par mois, derrière Facebook (19h47) et WhatsApp (17h06). Notons également que TikTok et Instagram ont connu des augmentations considérables du temps moyen par utilisateur au cours de l’année écoulée. Le temps moyen passé sur TikTok a augmenté de 3h46 par utilisateur et par mois (+12 %), tandis que le temps moyen passé sur Instagram a augmenté de plus de 4 heures par utilisateur et par mois (+34 %). Malgré l’augmentation continue de l’utilisation de TikTok, Instagram devance toujours confortablement la plateforme dans un indicateur clé : la préférence.

media+

Facebook, un réseau social en déclin : mythe ou réalité ?

Kevin PASQUIER

D’un point de vue data, le déclin de Facebook semble bien être un mythe. Facebook a fêté son 20ème anniversaire le 4 février 2024. Après 20 ans d’existence, la base d’utilisateurs de la plateforme n’a jamais été aussi importante et a ajouté 91 millions d’utilisateurs supplémentaires à son total mensuel actif entre le troisième trimestre 2022 et le troisième trimestre 2023. Facebook déclare ainsi 3,05 milliards d’utilisateurs actifs mensuels lors de l’annonce de ses derniers résultats, soit 3,1% de plus que le chiffre déclaré un an plus tôt. Les données révèlent aussi que les utilisateurs actifs de l’app mobile de Facebook ont augmenté d’environ 2% entre le troisième trimestre 2022 et le troisième trimestre 2023. Parallèlement, le temps passé à utiliser Facebook continue d’augmenter. Les utilisateurs ont passé en moyenne 19h47 par mois à utiliser l’application entre juillet et septembre 2023, ce qui représente une hausse de 6% par rapport à la même période l’année précédente.

media+

Les dépenses publicitaires numériques connaissent-elles aussi une forte croissance ?

Kevin PASQUIER

Les dépenses publicitaires numériques ont augmenté de 10% par rapport à l’année dernière et ont plus que doublé au cours des cinq dernières années, le dernier total étant environ 117% plus élevé que le chiffre rapporté pour 2018, avec près de 720 milliards de dollars dépensés pour les publicités numériques en 2023. Les dernières données indiquent également que la part du numérique dans les dépenses publicitaires continue de croître pour atteindre 70% des dépenses publicitaires totales en 2023, contre 67,9% en 2022. Le search représente toujours la plus grande part des dépenses publicitaires numériques, avec près de 280 milliards de dollars en 2023 (38,8%).