L. EICHINGER (RMC Sport) : « Les objectifs de cette saison, améliorer le traitement de nos droits, réaffirmer notre ton et notre promesse de contenus sur le digital ».

282

Jeudi 12 septembre lors d’une conférence de presse, la chaîne RMC Sport a présenté sa ligne directrice pour sa 2ème saison. Objectifs : proposer davantage de contenus et clarifier son offre. L’occasion pour média+ de faire le point avec Laurent EICHINGER, Directeur Général RMC Sport.

media+

Deuxième saison pour RMC Sport. Quelle est votre feuille de route ?

Laurent EICHINGER

Cette saison, nous avons plusieurs enjeux importants. Le 1er consiste à améliorer le traitement de nos droits. Nous en avons de fantastiques, notamment la Champions League ou l’Europa League. En complément de ces événements sportifs, nous lançons de nouvelles émissions et magazines comme «Footissime», du lundi au vendredi à 22h40 sur RMC Sport 1 et présenté par Nicolas Vilas et Sonia Carneiro ou encore l’émission «Comme jamais», le mercredi à 21h00 sur RMC Sport 1 et présentée par Mohamed Bouhafsi. Deuxièmement, nous souhaitons réaffirmer notre ton. Nous sommes regardés par des fans. Nous devons vivre encore plus cette passion du sport. Enfin, nous devons réaffirmer notre promesse de contenus sur le digital.

media+

Vous souhaitez aussi redonner de la clarté à l’offre. C’est-à-dire ?

Laurent EICHINGER

En effet, nous devons encore mieux valoriser notre offre. Et cela est simple: plusieurs chaînes sont à disposition de nos 2 millions d’abonnés. La chaîne RMC Sport 1 est consacrée au foot et aux grands évènements, RMC Sport 2 au basket, RMC Sport 3 est la chaîne omnisport du groupe tandis que RMC Sport 4 est consacrée aux sports de combats. Et toujours RMC Sport News, la chaîne d’information et d’opinion.

media+

La saison 1 de RMC Sport a été marquée par quelques problèmes techniques….

Laurent EICHINGER

Le risque 0 n’existe pas mais je peux vous assurer que nous sommes confiants pour cette nouvelle saison. Toutes les équipes sont mobilisées pour proposer la meilleure expérience possible.

media+

L’an passé, vous proposiez une matinale. Pourquoi l’avoir supprimée de la grille ?

Laurent EICHINGER

Je ne suis pas persuadé qu’avoir une matinale qui fasse de l’opinion et du débat sportif tôt le matin soit ce que souhaitent nos abonnés. Notre promesse est claire: donner de l’information et diffuser les shows de la radio RMC.

media+

Quelle est votre position concernant les femmes dans le sport ?

Laurent EICHINGER

Nous avons au sein de nos différentes chaînes RMC Sport, beaucoup de femmes. Elles ont des compétences fortes et des choses à dire. Pour exemple, dans «Footissime», l’émission est co-animée par Sonia Carneiro et notre magazine de basket «buzzer» par Flora Moussy.

media+

Le foot est très présent. Qu’en est-il des autres sports ?

Laurent EICHINGER

Le foot est très présent sur RMC Sport 1. Les autres chaînes sont consacrées à d’autres sports. Concernant le basket par exemple, nous avons les droits pour la compétition française pour encore une année et pour plusieurs années concernant la compétition européenne. Toujours pour le basket, nous mettons en place de nouvelles émissions comme «ASVEL, la série», le mardi à 21h00 une fois par mois. Et puis nous travaillons aussi des marchés plus spécifiques avec par exemple l’équitation que je connais (ancien directeur général de la chaîne Equidia, ndlr), mais qui a un public de passionnés.