L. KAYSER (Groupe Cafeyn) : « Nous explorons comment l’IA peut enrichir l’expérience utilisateur »

166

Pour la 3ème année consécutive, Cafeyn met à l’honneur le travail des journalistes et des éditeurs de presse, au service d’une information de qualité et diversifiée à l’occasion des Cafeyn Awards 2023. Cette cérémonie annuelle récompense les journaux, magazines et journalistes qui ont conquis le cœur de ses utilisateurs tout au long de l’année. L’occasion de faire un tour d’horizon de l’actualité de la plateforme avec Laurent KAYSER, CEO du Groupe Cafeyn.

Pouvez-vous partager quelques chiffres autour de Cafeyn ?

Plateforme leader de presse en Europe, le Groupe Cafeyn offre un accès illimité aux contenus nationaux et internationaux dans différents formats et sur tous les appareils. Nous comptons plus de 2,5 millions d’utilisateurs en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Luxembourg, en Italie, au Canada, en Irlande et aux États-Unis. Cafeyn a également établi des partenariats avec plus de 500 éditeurs et fournisseurs de contenu à travers le monde. Ces collaborations permettent d’accéder à environ 2.500 journaux, magazines, fils d’actualités, ainsi qu’à des contenus de marques pure player comme Slate, RTL et beIN SPORTS.

En plus de votre activité BtoC, le service est distribué à travers de multiples partenariats avec Albert Heijn, Bouygues Telecom, Free, O2, SFR, Tango, Telus, Three et Vodafone. Comment sélectionnez-vous les partenaires ?

Depuis plusieurs années, nous établissons des partenariats de longue durée et de qualité avec des opérateurs téléphoniques. Ces collaborations nous permettent de distribuer Cafeyn à un large éventail d’utilisateurs. Notre expérience commune a démontré un intérêt prégnant pour l’accès à de l’information de qualité, susceptible d’intéresser tous les segments de la population dans chaque pays. En France, 97% des habitants lisent un article chaque jour. De fait, notre objectif est de mettre en avant des articles de qualité, du contenu journalistique pertinent et les marques d’éditeurs prestigieuses, tout en assurant une expérience utilisateur agréable. Nous cherchons à appliquer des stratégies similaires dans d’autres catégories. Par exemple, nous avons développé un partenariat avec une entreprise d’assurance. Dans ce cadre, nous avons créé un «hub Cafeyn», qui permet à cette société d’offrir divers services supplémentaires à ses clients assurés. Cette initiative ajoute une valeur significative à leur offre d’assurance, enrichissant ainsi l’expérience client et diversifiant les avantages proposés par l’entreprise.

Comment souhaitez-vous intégrer l’IA pour améliorer l’expérience utilisateur ?

Il existe deux perspectives pour l’utilisation de l’intelligence artificielle dans notre organisation. D’une part, nous utilisons l’IA pour optimiser nos opérations quotidiennes dans divers domaines tels que la technologie, les produits, la finance. L’objectif est de rendre ces fonctions plus efficaces et précises grâce à l’automatisation et à l’analyse de données. D’autre part, nous explorons comment l’IA peut enrichir l’expérience utilisateur. Cela comprend le développement de nouvelles façons d’engager et de satisfaire nos utilisateurs grâce à des fonctionnalités personnalisées et innovantes. L’IA n’est pas un concept nouveau pour nous. Depuis environ 4 à 5 ans, nos équipes travaillent à l’intégration de l’IA dans nos services. Nous avons mis en place des algorithmes de recommandation qui permettent de mettre en avant le contenu le plus pertinent en fonction des intérêts personnels des lecteurs. De plus, nous proposons des newsletters personnalisées qui mettent en valeur le contenu que les lecteurs souhaitent lire, améliorant ainsi leur expérience de lecture et leur engagement.

Quels sont vos plans pour diversifier les modèles d’abonnement ?

Cafeyn propose une offre grand public à 10,99 €. Dans la logique de redonner la valeur à notre solution, nous avons augmenté les prix comme la plupart des plateformes de contenus en ce moment. Une décision justifiée par l’amélioration continue de la qualité de notre service, notamment par l’ajout de contenus supplémentaires et l’annonce de nouvelles fonctionnalités. Notre objectif est de continuer à améliorer la qualité de notre service et de nous positionner comme le leader dans notre catégorie tant en France qu’en Europe. Nous sommes aussi distribués via le pass Culture pour toucher des audiences plus jeunes.

Envisagez-vous à l’avenir d’intégrer plus de contenus audio et vidéo ?

Concernant l’intégration de contenu audio dans notre offre, nous avons effectivement commencé à l’explorer davantage. Par exemple, pendant la Coupe du monde de rugby, nous avons incorporé des podcasts dans une page dédiée sur notre section Sport. Notre approche ne vise pas à offrir une bibliothèque complète de contenus audio ou de podcasts, mais plutôt à sélectionner soigneusement le contenu audio qui s’intègre bien dans un thème spécifique et répond aux besoins de nos lecteurs. Nous menons également des discussions avec de grandes plateformes technologiques concernant l’utilisation de la technologie «text to speech». Cette innovation permettrait de convertir l’ensemble de notre contenu écrit en format audio, rendant nos articles plus accessibles et interactifs pour nos utilisateurs. En ce qui concerne la vidéo, nous sommes en train de réfléchir à la meilleure façon d’intégrer ce type de contenu dans notre plateforme. Bien que les détails soient encore en cours d’élaboration, notre objectif est de continuer à enrichir l’expérience utilisateur en offrant une gamme diversifiée de formats de contenu.

Quel est le profil type de votre lecteur ?

Par rapport aux lecteurs de journaux plus traditionnel, nous avons un public à la fois plus jeune, plus CSP+ et urbain. Grâce à la richesse de notre catalogue, et notamment le contenu régional, on a un profil d’utilisateur qui cherche de l’info locale de chez eux, sans forcément faire 15 minutes de voitures pour aller au kiosque le plus proche.

Des groupes comme Prisma ou Le Monde ne font toujours pas partie de Cafeyn. Comprenez-vous leur positionnement ?

Cafeyn inclut une partie des titres du groupe Prisma dans certaines de ses offres, distribuées en partenariat avec nos partenaires. L’un des atouts majeurs de Cafeyn est sa capacité à offrir un canal de distribution efficace aux éditeurs, leur permettant d’atteindre un public qu’ils ne pourraient pas forcément cibler directement. C’est grâce à cette particularité que notre catalogue se distingue. De plus, le groupe Vivendi (qui détient Prisma) a choisi de développer sa propre solution de distribution interne. D’autre part, des marques comme Le Monde s’orientent vers une auto-distribution en direct. En revanche, d’autres journaux nationaux, tels que Le Figaro, tirent parti à la fois de leur développement en direct et de la présence sur Cafeyn, ce qui leur permet d’accéder à une audience plus large.