L. LESPERON (Les Films Jack Fébus) : «Notre fil conducteur est d’aller à la recherche de créativité».

790

Les Films Jack Fébus produisent depuis 30 ans des œuvres en lien avec la culture et la création originale. Rencontre avec son Directeur Général et producteur.

MEDIA +

Comment positionnez-vous votre structure de production?

Laurent LESPERON

Les Films Jack Fébus ont été fondés en 1992 avec l’ambition de produire, dans un premier temps, du court métrage. Les premières années, nous en avons produit une vingtaine, puis nous nous sommes ouverts à la production de One Man Show, notamment avec les premiers spectacles d’Éric et Ramzy et de Gad Elmaleh. Nous en sommes ensuite venu à faire de la captation de spectacles vivants. En 2009, nous avons intégré le groupe de production Écrans du Monde, l’association de plusieurs producteurs indépendants tous issus de la région Nouvelle-Aquitaine et dont le point commun est de tous se connaître depuis plus de 20 ans. A ce jour, Les Films Jack Fébus sont multi-genres. Du spectacle vivant à la captation, du magazine à l’animation en passant par la fiction. Le fil conducteur est d’aller à la recherche de créativité.

MEDIA +

Vous venez de produire «Les 3 Mousquetaires» pour France.tv et Culturebox, une fiction très librement adaptée du roman d’Alexandre Dumas

Laurent LESPERON

L’expression de la créativité débridée a complètement joué son rôle.  Le programme respecte le fondement du roman, l’esprit de Dumas et la langue mais n’hésite pas à y mêler des anachronismes, des expressions actuelles et des comportements d’aujourd’hui. Ce 10×20’ tourné au Château de Hautefort en Dordogne dispose d’un budget de spectacles vivants, financé notamment par Culturebox numérique. Aides comprises, le budget global atteint 900.000 € pour la production de 3 heures de programmes tournés dans des conditions d’une fiction.

MEDIA +

Faites-vous aussi des captations plus traditionnelles ?

Laurent LESPERON

Oui, nous avons deux projets dans ce sens avec ARTE. Le premier est destiné à la case de musique classique «Maestro» et s’appelle «Nisi Dominus». Il s’agit d’amener un orchestre baroque à Venise sur les traces de Vivaldi pour interpréter son célèbre «Nisi Dominus» dans l’emblématique Pieta. Actuellement en post-production, le programme est une captation sans public qui est remise en scène dans les lieux de Vivaldi. Le deuxième projet, «Paris Sur Mesure», est une collection sur ARTE Concert qui associe musique classique, performance et patrimoine au cœur de la capitale française. Nous avons récemment tourné avec le violoniste Nemanja Radulović et les pionniers de la danse électro Electro Street Crew qui ont associé musique classique et prouesse physique au Musée Jacquemart-André.

MEDIA +

Les Films Jack Fébus produisent aussi de l’animation ?

Laurent LESPERON

Nous aimons raconter des histoires quel que soit le moyen de le faire. A chaque fois que nous abordons de nouveaux genres, on s’entoure de personnes qui maîtrisent la fabrication et apportent leur savoir-faire. On a découvert un projet passionnant, «1001 Moyen Âges» (26×3’30’’), ou comment une troupe de personnages originaux et déjantés nous enseigne avec humour certains détails de l’histoire que vous ne soupçonniez probablement pas. Après une première saison réussie diffusée sur France Télévisions, la deuxième est en préparation et s’appelle «1001 Monde Antique» (26×3’30’’). Nous développons aussi d’autres projets d’animation parmi lesquels une pure création et l’adaptation d’un livre pour enfants.

MEDIA +

Et sur les fictions ?

Laurent LESPERON

Nous allons bientôt présenter aux diffuseurs différents projets, parmi lesquels «Rooms» (100’) de Tarik Noui et Sébastien Drouin. Dans cet unitaire, nous revisitons le thème de la maison hantée : une maison-témoin enferme à l’intérieur de ses murs la famille qui vient de l’acquérir. Puis les pièces de la maison disparaissent une à une, emportant chaque fois l’un de ses membres… On développe aussi «Duplex», une sitcom 10×26’ de Chérifa Tsouri et Marie Seurin. On s’intéresse à la vie d’une chaîne d’info en continu qui voit ses audiences dégringoler après l’annonce de la mort du Premier ministre qui s’est révélée être la plus grosse fake news jamais sortie dans l’histoire de la télévision française.

LES DIRIGEANTS

Laurent Lesperon

DG et producteur

COORDONNEES

22 rue Marcelin 

Berthelot 

33700 Merignac

DATE DE CREATION

1992

PRODUCTIONS

«Les 3 Mousquetaires» (France.tv) ; «1001 Monde Antique» (France TV) ; …