La BBC en 10 chiffres historiques

79

Retour en quelques chiffres sur l’histoire de la BBC, géant britannique de l’audiovisuel qui fête le centenaire de sa création le 18 octobre 1922 par un groupe d’entrepreneurs.

2 : Le nombre de fois où le premier bulletin d’information a été lu à l’antenne en novembre 1922, d’abord à vitesse normale, puis deux fois plus lentement, les auditeurs étant invités à donner leur préférence.

10 : Le montant en shillings (équivalent d’environ 50 centimes) de la redevance de la BBC lorsqu’elle a été introduite en 1923 pour aider à financer le radiodiffuseur. La redevance, qui doit être payée par chaque ménage disposant d’une télévision, s’élève aujourd’hui à 159 livres sterling (182 euros). Le gouvernement conservateur, qui estime que le modèle de financement de la BBC doit changer à l’ère du streaming, a parlé de l’abolir.

12 : Le nombre de fois où Jeremy Paxman, journaliste de la BBC célèbre pour sa pugnacité, a posé la même question au ministre de l’Intérieur Michael Howard («Avez-vous menacé de passer outre sa décision ?») en mai 1997, à propos d’une polémique impliquant le directeur de l’administration pénitentiaire.

33 : Le nombre d’allocutions prononcées par le Premier ministre Winston Churchill sur les ondes de la BBC pour rassembler la nation contre l’Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale, dont son célèbre appel à «combattre sur les plages».

42 : Le nombre de langues dans lesquelles la BBC diffuse à travers le monde, du pidgin au coréen – un élément clef du «soft power» britannique depuis le lancement en 1932 du BBC World Service, connu à cette époque sous le nom d’Empire Service. Pour réduire les coûts et s’adapter aux évolutions des modes d’écoute, un projet prévoit d’abandonner neuf langues pour ses émissions de radio, dont le chinois, l’hindi et l’arabe.

71 : Le nombre d’années depuis le début du feuilleton radiophonique phare de la BBC, «The Archers», pilier de la culture populaire britannique.Chaque jour, les Britanniques ont rendez-vous sur les ondes de la BBC avec les habitants du village fictif d’Ambridge. Agriculture, amour, religion, homosexualité… Le feuilleton reflète la société britannique et ses évolutions, ce qui explique en grande partie son succès.

517 : Le nombre de fois où Franck Bauer, un présentateur de Radio Londres – le nom donné aux programmes diffusés en français sur les ondes de la BBC pendant la Seconde Guerre mondiale -, s’est adressé depuis Londres à la France occupée, en commençant par «Ici Londres, les Français parlent aux Français». Charles de Gaulle a utilisé la BBC pour lancer le célèbre appel du 18 juin 1940, invitant les Français à rejoindre la Résistance à ses côtés.

2.000.000 : Le nombre de personnes qui ont obtenu un diplôme grâce à l’Open University, qui a commencé à travailler avec la BBC au début des années 1970 pour diffuser des conférences dans les salons des personnes qui voulaient poursuivre leur éducation à domicile. Désormais, la plupart du contenu est accessible en ligne.

21.000.000 : Le nombre de personnes à travers le monde qui ont regardé le couronnement de la reine Elizabeth II sur la BBC, en 1953 – le premier événement majeur retransmis en direct à la télévision.  

22.400.000 : Le nombre de personnes qui ont regardé la procession du cercueil de la reine Elizabeth II à travers les rues de Londres après ses funérailles le 19 septembre dernier, onze jours après sa mort.