La chaîne allemande de supermarchés Aldi se lance dans l’esport avec trois partenariats majeurs

105

La chaîne allemande de supermarchés Aldi a annoncé jeudi trois partenariats majeurs dans le monde de l’esport en France, signant des contrats de parrainage avec les équipes Vitality et Solary, ainsi qu’avec la LFL, le championnat français de League of Legends. «Nous souhaitions véritablement nous engager dans un domaine sportif dans lequel nous pouvions évoluer et co-construire. Être le partenaire des équipes de Solary, Team Vitality ainsi que du championnat League of Legends est apparu comme une évidence», a déclaré Aurélie Taude, directrice marketing et communication chez Aldi France, dans un communiqué. Dans le cadre de ces partenariats, le logo de l’enseigne discount sera présent sur les maillots de Vitality et Solary, deux des principales structures esport de France. Le distributeur, qui s’est engagé pour trois ans, fournira également un programme nutritionnel aux deux équipes, un sujet qui prend de plus en plus d’importance au sein des clubs d’esport professionnels. «L’alimentation est au coeur de notre profession. Le bien-manger est un sujet important pour les athlètes professionnels. Heureux d’accueillir un partenaire TRÈS ambitieux et engagé dans le développement de ces valeurs», a ainsi réagi Fabien Devide, le patron de Vitality, sur Twitter. L’esport, c’est-à-dire les compétitions de jeux vidéo, est un secteur en pleine expansion, passé en quelques années d’un petit loisir des geeks à une industrie d’envergure. Il attire depuis quelques années de plus en plus de sponsors grands publics. «L’esport commence à émerger auprès d’un plus large public en France, et contribuer à son rayonnement est une formidable opportunité pour notre enseigne», a estimé Aldi.