La NFL va proposer un passage de 16 à 17 matches afin d’en délocaliser plus à l’étranger

72

La Ligue nationale de football américain (NFL), qui regroupe les propriétaires des franchises, va faire une proposition au syndicat des joueurs (NFLPA) pour passer de 16 à 17 matches de saison régulière, afin d’en délocaliser plus à l’étranger, rapporte dimanche CBS Sports.

L’idée d’ajouter un match supplémentaire à jouer pour chaque équipe, en contrepartie d’une semaine supplémentaire de vacances, a pris de l’épaisseur chez les clubs et certains membres de la NFLPA, affirment des sources anonymes citées dans un programme de la chaîne nationale partenaire de la NFL. Autre proposition, les matches des play-offs, qui concentrent les plus fortes audiences de la télévision, se dérouleraient en février.

Le Superbowl, passant du premier au dernier dimanche de ce même mois. Une date qui pourrait toutefois poser problème car en 2021 aura lieu à ce moment-là la cérémonie des Oscars.Pour permettre cette réorganisation, la NFL songe à réduire la présaison en planifiant deux matches et non plus quatre.

Les négociations entre les franchises et le syndicat des joueurs sur ce projet et un éventuel accord au niveau de la convention collective, pourraient débuter en janvier, pour éventuellement aboutir début février autour du Superbowl qui se tiendra le 2 février à Miami, selon CBS Sports.La répartition des revenus entre les propriétaires des franchises et les joueurs sera également discutée. Pour convaincre la NFLPA, la Ligue serait disposée à faire des compromis dans des domaines tels que l’élargissement du nombre de joueurs dans les effectifs, un assouplissement de sa politique sur la consommation de cannabis et une limitation du pouvoir du commissionnaire sur les enquêtes hors-terrain.

L’association des joueurs de la NFL a souvent invoqué la charge physique qui pèse sur les joueurs pour ne pas élargir le calendrier, mais le nouveau plan prévoirait une deuxième semaine de repos au cours de la saison régulière pour chaque club. Selon CBS, le match supplémentaire réservé à chaque club serait disputé sur terrain neutre à l’étranger, la NFL ciblant notamment l’Angleterre, l’Irlande, le Mexique, l’Allemagne ou encore le Brésil pour les accueillir. Londres serait la plus servie.

Les fans britanniques de NFL pourraient en effet acquérir un mini-abonnement pour huit matches. D’autres destinations en Amérique du Nord sont à l’étude, telles que Hawaï, plusieurs villes canadiennes et d’autres aux Etats-Unis fortes d’équipes universitaires réputées, comme Notre Dame, dans l’Indiana.