L’AFP ouvre des cellules de fact-checking dans cinq nouveaux pays d’Amérique Latine

282

L’AFP annonce l’ouverture de cellules de fact-checking dans cinq nouveaux pays d’Amérique Latine: Chili, Vénézuela, Bolivie, Équateur et Pérou. L’agence renforce ainsi via un nouveau contrat avec Facebook son activité de vérification de l’information en espagnol, la 2ème langue la plus parlée au monde. Les articles seront accessibles au grand public via le blog multilingue AFP Factuel, dédié à la vérification et à la démystification de fausses informations propagées en ligne. Les nouvelles équipes travailleront avec les journalistes AFP déjà présents dans la région et vérifieront les contenus texte, photo et vidéo qui circulent dans ces pays. L’AFP dispose d’équipes dédiées à la vérification de l’information dans plus de 30 pays, dont 10 en Amérique latine, où elle opérait déjà en Argentine, au Brésil, en Colombie, au Mexique et en Uruguay.