L’AFP ouvre des cellules de fact-checking dans cinq nouveaux pays d’Amérique Latine

60
L’AFP annonce l’ouverture de cellules de fact-checking dans cinq nouveaux pays d’Amérique Latine: Chili, Vénézuela, Bolivie, Équateur et Pérou. L’agence renforce ainsi via un nouveau contrat avec Facebook son activité de vérification de l’information en espagnol, la 2ème langue la plus parlée au monde. Les articles seront accessibles au grand public via le blog multilingue…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier