Le loueur de films Blockbuster dépose le bilan, accord avec des créanciers

    106

    Le loueur de films américain Blockbuster a annoncé jeudi son dépôt de bilan après avoir conclu un accord avec ses principaux créanciers pour réduire sa dette, de près d’un milliard de dollars actuellement, à quelque 100 millions.
    «Après une analyse soignée et poussée, nous en sommes venus à la conclusion que le processus annoncé aujourd’hui est le meilleur afin de recapitaliser notre bilan et positionner Blockbuster pour l’avenir tandis que nous continuons à transformer notre modèle de fonctionnement pour correspondre à l’évolution des préférences de nos clients», a déclaré le P.-D.G. Jim Keyes, cité dans un communiqué. «Recapitalisé, Blockbuster sera mieux à même d’exploiter sa position stratégique, y compris sa marque bien établie, une bibliothèque exceptionnelle de plus de 125.000 titres, et notre position comme seul opérateur présent sur plusieurs modes de distribution – magasins, automates, courrier et numérique», a-t-il encore assuré. Le processus, soutenu par les créanciers détenteurs de dette garantie, qui représentent plus de 80% de la dette du groupe, prévoit que leurs créances seront converties en actions. En revanche, les actionnaires actuels et les détenteurs de dette non garantie perdront toute leur mise.
    Le groupe texan a précisé que ses quelque 3.000 magasins aux Etats-Unis, ses kiosques automatiques, ses opérations de location par courrier et en streaming se poursuivaient, grâce à un prêt relais de 125 millions de dollars, et que ni ses opérations internationales ni ses magasins sous franchise n’étaient concernés par ce dépôt de bilan.