G. Olivereau (Eden) : « Nous avons produit ou co-produit 225 heures de programme sur la période de septembre 2018 à juin 2019 »

394

MEDIA +

Quel avenir pour «Les témoins d’Outre-mer» et «Passion Outre-mer», deux programmes que vous co-produisez pour France Ô ?

Grégoire OLIVEREAU

«Les témoins d’Outre-mer», diffusé du lundi au vendredi en direct à 18h40, est le programme phare de France Ô. Il est aussi polymorphe puisqu’il existe sur FranceInfo à travers deux pastilles quotidiennes et au sein des stations des Premières. Quant à «Passion Outre-mer», il est diffusé en Prime le dimanche sur France Ô. Ce sont deux programmes qui me tiennent à cœur, je ne pense pas qu’ils vont s’éteindre.

MEDIA +

En janvier dernier, était lancé un nouveau programme régional sur France 3 : «Ensemble c’est mieux». Pouvez-vous nous en parler ?

Grégoire OLIVEREAU

«Ensemble c’est mieux» est assez unique puisque nous coproduisons 13 émissions différentes chauqe jour du lundi au vendredi. Chaque émission doit savoir s’adapter aux spécificités de sa région. Nous agissons comme un fournisseur de contenus. Notre ambition est de créer un véritable réseau social de l’entraide. Le programme sera probablement reconduit à la rentrée. Il faut laisser le temps à ces 13 émissions de s’installer. Dans certaines régions, «Ensemble c’est mieux» atteint les 9% de part d’audience et avoisine les 1,2% de pda dans d’autres.

MEDIA +

Vous êtes attentif aux nouveaux formats. Vous avez proposé en 2014, «Tokyo Reverse», un programme de slow TV. Souhaitez-vous développer ce genre d’initiative ?

Grégoire OLIVEREAU

J’aime à dire que la contrainte budgétaire est source d’innovation et de création. Avec «Tokyo Reverse», nous avons été force de proposition dans l’innovation et France 4 a su nous entendre et réceptionner ce projet. Au-delà d’une innovation audiovisuelle, ce fut une véritable expérience. Lors de sa diffusion, le programme est très commenté sur twitter. Je suis à la recherche de nouvelles expériences.

MEDIA +

Regrettez-vous la fin de «Maïtena Cuisine» sur Cuisine+ ?

Grégoire OLIVEREAU

Avec «Maïtena Cuisine» animé par Maïtena Biraben  sur Cuisine+, nous proposions un véritable concept innovant. Elle accueillait les politiques chez elle, cuisinait avec eux et les cuisinait ! Cette émission a permis à Cuisine+ d’avoir une plus grande couverture médiatique. L’émission est finie et je ne cherche pas à la faire renaître sur le digital même si elle aurait sa place.

MEDIA +

Souhaitez-vous lancer des productions à destination des plateformes numériques ?

Grégoire OLIVEREAU

Je dois avouer que des plateformes numériques comme Amazon ou Netflix ne me semblent pas accessibles. On m’a déjà décrit le schéma de rencontre et ce n’est pas ce que je recherche. J’ai davantage besoin d’échanges plutôt que le sentiment de passer un grand oral.

MEDIA +

Qu’en est-il du podcast ? Avez-vous des projets concernant ce format ?

Grégoire OLIVEREAU

Nous sommes en train de développer cinq projets autour du podcast. Les plateformes sont accessibles et sont en recherche de contenus. Au sein de Majelan, la plateforme de podcast fondée par Mathieu Gallet et Arthur Perticoz, il y a des projets particulièrement intéressants. Pour le moment, au sein d’Eden, nous sommes à l’état de projet. 

MEDIA +

Comment se porte Eden ?

Grégoire OLIVEREAU

La saison 2018-2019 est la plus belle saison de ces 13 dernières années. Le nombre d’heures de programmes produits ou coproduits est très conséquent puisqu’il atteint 225 heures sur la période de septembre 2018 à juin 2019. Le chiffre d’affaires du groupe (Eden. + Edenpress + Edendoc) atteint en 2018, 3,6 millions d’euros.

LES DIRIGEANTS

Grégoire Olivereau

Producteur

COORDONNEES

3 rue Danton 92.240 Malakoff

DATE DE CREATION

2006

PRODUCTIONS

«Le Magazine de l’emploi» (Public Sénat), «Ensemble c’est mieux» (France 3)

Thierry LACHKAR

«

MEDIA +

S

Thierry LACHKAR

«

MEDIA +

S

Thierry LACHKAR

«