Les eurodéputés veulent des sous-titres sur les télévisions publiques de l’UE

    134

    Les eurodéputés ont réclamé mercredi un sous-titrage systématique des émissions diffusées par les télévisions publiques de l’Union européenne, à destination des malentendants mais aussi pour favoriser l’apprentissage des langues étrangères. Dans une «déclaration écrite», dont l’adoption a été annoncée jeudi en séance plénière à Bruxelles, le Parlement européen «invite la Commission à présenter une proposition législative contraignant les télévisions publiques au sein de l’UE à sous-titrer tous leurs programmes». «Le sous-titrage de tous les programmes proposés par les télévisions publiques au sein de l’UE est indispensable pour garantir que l’offre de ces télévisions parvient efficacement à tous les téléspectateurs, y compris les sourds et malentendants, et ce procédé facilite en outre l’apprentissage de langues étrangères», font valoir les eurodéputés. La «déclaration écrite» est une procédure parallèle à l’adoption habituelle des textes par vote en séance plénière.