Les radios associatives Radio J et Judaïques FM se regroupent pour «développer leur potentiel»

106

Radio J et Judaïques FM ont été reprises par les hommes d’affaires Dominique Romano et Marc Eisenberg, qui vont les regrouper dans des locaux communs et entendent «développer leur potentiel», ont-ils annoncé mardi. Ils entendent «moderniser» ces deux radios associatives et les «ouvrir à un public plus large et d’horizons divers», soulignent-ils dans un communiqué, «avec le soutien également de quelques autres mécènes». Radio J et Judaïques FM sont diffusées avec RCJ et Radio Shalom sur la fréquence parisienne 94.8 FM, qui rassemble depuis 1985 quatre médias de différentes tendances de la communauté juive. Radio J et Judaïques FM partageront désormais des locaux et un studio communs, «tant dans un but de mutualisation des moyens que dans une volonté d’émergence de synergies entre les deux rédactions», souligne le communiqué. Radio J émet de 4h à 8h et de 14h à 16h30, Judaïques FM de 8h30 à 11h, de 21h à 23h et de minuit à 2h30. «Les grilles seront réaménagées en y intégrant des formats d’émission nouveaux, notamment dans le domaine de la culture et du divertissement», annoncent également les nouveaux dirigeants qui précisent que cette mutualisation se fera «tout en maintenant leurs spécificités respectives». DovZerah, ex-directeur général de l’Agence française de développement, a été nommé président du conseil d’administration de Radio J. Raphy Marciano, directeur général de l’Alliance israélite universelle (un réseau d’écoles françaises à destination des communautés juives) prend quant à lui la tête du conseil de Judaïques FM. Dominique Romano, entrepreneur franco-israélien, est présent à travers sa société Guibor notamment dans le divertissement (associé notamment à l’animateur Arthur) et l’hôtellerie. Marc Eisenberg est le PDG de la société de conseil Ayming et le président de l’Alliance israélite universelle.