Les sans-radio de l’Est parisien autorisés à faire constater le trouble

    141

    La Cour d’appel de Paris a jugé vendredi recevable la requête de l’Association des sans-radio de l’Est parisien, accédant à leur demande d’expertise pour faire constater la mauvaise qualité de la réception FM dans cette zone, a indiqué lundi l’association. Dans son arrêt, daté de vendredi et communiqué lundi aux parties, la 14e chambre d’appel a infirmé la décision du tribunal de grande instance de Bobigny, qui s’était déclaré incompétent le 6 décembre dernier et avait débouté l’association, à la demande des trois opérateurs privés (TowerCast, Télédiffusion de France et IDF) mis en cause par l’association.