Les télés se mettront en orbite vendredi pour suivre en direct l’envol de l’astronaute Thomas Pesquet

91

Les chaînes d’info et France 2 se mettront en orbite vendredi, avec des éditions spéciales pour suivre en direct le départ vers la station spatiale internationale (ISS) de l’astronaute Thomas Pesquet et de ses collègues de la mission Alpha.   

– France 2 et franceinfo diffuseront une édition spéciale commune dès 9H30 sur la chaîne d’info et 11H20 sur la deux, avec de nombreux invités en plateau, un duplex avec la Cité de l’espace à Toulouse, et le correspondant de France Télévisions à Cap Canaveral, en Floride, d’où partira la mission. L’émission sera également retransmise sur TV5Monde.

– BFMTV suivra les préparatifs du lancement dans sa matinale dès 7H45, puis lancera à 10H une édition spéciale consacrée à la mission spatiale, avec des interviews d’anciens astronautes et d’experts, avec un correspondant en direct de Cap Canaveral et un reporter à la Cité de l’espace.   

– CNews a elle aussi programmé une édition spéciale, à 10H30 avec des invités, pour commenter en direct le décollage et présenter les enjeux de la mission Alpha.   

– LCI proposera une édition spéciale dès 8h30 pour suivre les dernières heures sur Terre puis le départ vers l’ISS de Thomas Pesquet. La chaîne remettra le couvert samedi matin pour l’arrimage de la capsule transportant les astronautes à la station ISS, et l’entrée de Thomas Pesquet et de ses collègues dans la station.  

– France 24 permettra également de suivre le décollage de la mission Alpha avec ses envoyés spéciaux, accompagnés d’invités et d’experts pour analyser les enjeux de cet événement.

 – L’agence spatiale européenne (ESA) et le CNES (l’agence française) préparent également une émission spéciale, en français et en anglais, qui sera retransmise sur les chaînes YouTube et Twitch du CNES, ainsi que sur l’ESA Web TV. Elle sera animée notamment par l’astronaute Jean-François Clervoy et fera intervenir de nombreux experts, en direct du CNES à Toulouse et de Cap Canaveral.