L’Italie prend la présidence de l’Observatoire européen de l’audiovisuel pour 2019

274

L’Italie prend la présidence de l’Observatoire européen de l’audiovisuel pour 2019. L’Observatoire, organisme basé à Strasbourg et faisant partie du Conseil de l’Europe, fournit des faits et des chiffres sur les industries du cinéma, de la télévision et de la vidéo en Europe depuis 1992. Chaque année, en janvier, un pays membre différent de l’Observatoire prend la présidence tournante. L’Italie succède à la France qui a assuré la présidence en 2018. L’Italie est représentée au sein de l’organe directeur de l’Observatoire, le Conseil exécutif, par Nicola Borrelli, directeur général pour le cinéma au sein duministère italien des Biens et des Activités culturels. Une conférence audiovisuelle ouverte au grand public sera organisée par la présidence italienne de l’Observatoire le lundi 17 juin à Rome. «C’est un plaisir et un honneur de succéder à la France à la présidence de cette institution unique et fondamentale qu’est l’Observatoire européen de l’audiovisuel. Notre dernière expérience à ce rôle prestigieux remonte à 2014, il y a à peine 4 ans. Au cours des deux dernières années, l’Italie a complètement réformé son système de soutien public à l’industrie afin d’améliorer et de renforcer le secteur audiovisuel national. Les statistiques et les publications de l’Observatoire ont été, et continuent d’être, une source de réflexion dans ce processus», a déclaré Nicola Borrelli. Susanne Nikoltchev, la directrice exécutive de l’Observatoire, a remercié la présidence française sortante pour «son grand dynamisme et sa conférence particulièrement utile sur les plateformes de partage de vidéos» en 2018. Elle se réjouit à l’idée de travailler avec l’Italie qui est «l’un des pays les plus stimulants et les plus créatifs d’Europe en matière de production cinématographique».