L’offre SFR Presse devrait accueillir d’autres titres, hors du groupe Altice

428

L’offre SFR Presse, qui permet aux abonnés SFR de consulter les titres de presse du groupe Altice («Libération», «L’Express», «L’Etudiant»…) devrait prochainement accueillir d’autres titres, extérieurs au groupe, a annoncé jeudi Alain Weill, patron de de la branche média d’Altice, dans une lettre aux salariés. Alain Weill estimé que l’application SFR presse lancée fin avril «révolutionne le modèle économique» de la presse et promet aux salariés «un avenir radieux». «Nous annoncerons prochainement l’arrivée de titres, extérieurs au groupe, au sein de l’application SFR Presse», a-t-il écrit, ajoutant que «l’arrêt du papier n’a absolument jamais été envisagé pour aucun de nos titres». Le groupe Altice de Patrick Drahi, propriétaire de SFR, a récemment regroupé dans SFR ses activités médias, soit une part du capital du groupe Nextradio (BFMTV, RMC…) et une vingtaine de journaux («L’Express», «Libération», «L’Etudiant»…), et lancé l’appli SFR Presse, offerte aux abonnés sans supplément. «Dans les prochaines semaines, au sein de SFR Média, nous allons bâtir des passerelles avec vos collègues et confrères de BFM et RMC pour davantage travailler ensemble et rapprocher les équipes», a ajouté Alain Weill. Il a enfin annoncé le départ prochain de Marc Laufer, un proche de Patrick Drahi qui a chapeauté l’activité médias, et qui «retournera à des projets entrepreneuriaux». SFR a aussi annoncé fin avril le prochain lancement de sept nouvelles chaînes de télévision payantes, dont six sportives. Ce qui a été fait dès mardi soir, avec le demarrage de la chaîne BFM Sport, distribuée par SFR, qui s’appuie sur les contenus de l’agence RMC Sport et sur les équipes de la radio RMC. BFM Sport propose «toute l’année, un journal d’information, réactualisé toutes les 30 minutes» et une émissions quotidienne à 22h00, «L’After Foot», en simultané avec RMC.